Nutrition sportive

Bien s'hydrater pour performer

Tout au long de votre activité physique, vos muscles génèrent de la chaleur. Pour éviter une trop grande augmentation de température, votre corps libère des liquides qui s'évaporent sous l'effet de la chaleur. La transpiration vous permet donc de vous refroidir.

En buvant suffisamment avant, pendant et après l'exercice, vous comblez ces pertes de liquides et évitez ainsi les désagrément dus à la déshydratation : fatigue, perte de performance et augmentation du risque de malaises liés au coup de chaleur.

Pour une hydratation adéquate durant un exercice pratiqué par un adulte, que se soit de l'eau ou un autre liquide
 

Quand Quantité
Deux heures avant l'exercice 400 à 600 ml
(14 à 22 oz)
Pendant l'exercice 150 à 350 ml
(6 à 12 oz)
toutes les 15 à 20 min selon votre tolérance
Après l'exercice 750 ml
(17 à 25 oz)
pour chaque demi-kilo ou chaque livre de poids perdu pendant l'exercice


 


Quoi mettre dans votre gourde ?

Pour le golfeur du dimanche et le joueur de tennis occasionnel jouant pendant moins d'une heure, de l'eau tout simplement.


Trop sucrés, les jus demeurent longtemps dans l'estomac et ne réhydratent pas aussi efficacement. Les boissons pour sportifs ? La plupart sont moins sucrées que les jus. Elles peuvent donc effectivement fournir aux muscles un carburant de choix lorsque votre activité se prolonge au-delà d'une heure. Veillez cependant à choisir une boisson qui ne contient pas plus de 8 g de glucides par 100 ml.

Lorsque vous vous hydratez après l'exercice, vous pouvez boire de l'eau, mais aussi des liquides qui contiennent des glucides et des protéines, deux nutriments importants pour la récupération. Le lait au chocolat, par exemple, s'avère être un excellent choix.


Attention : enfants à risque!

Lorsque les enfants sont déshydratés, la température de leur corps augmente beaucoup plus vite que celle des adultes. Les risques de coup de chaleur sont donc beaucoup plus grands. Assurez-vous que vos enfants s'hydratent bien avant, pendant et après la pratique d'une activité physique, et ce, même s'ils n'ont pas soif.

 

 

Dernière modification :