Poids

Calculez votre santé pondérale

Selon la littérature scientifique, plusieurs problèmes de santé sont associés, entre autres facteurs, au surplus de poids, et particulièrement à l’obésité abdominale. L’indice de masse corporelle (IMC) ainsi que le tour de taille représente ainsi certains points de repère utiles permettant d’évaluer les risques pour notre santé.

 

Indice de masse corporelle (IMC)

L’indice de masse corporelle (IMC) est un calcul qui évalue votre corpulence et les risques éventuels d’un surpoids sur votre santé. Il tient compte du poids (en kilogrammes), divisé par la taille (en mètres) au carré. Ceci lui confère l’avantage d’être facile et rapide à utiliser pour estimer les risques pour la santé. La simplicité de ce calcul a toutefois un prix : l’IMC a ses limites et n’est pas une mesure directe de la masse adipeuse.

 

Catégorie de l'IMC (kg/m2)

Classification

Risque de développer des problèmes de santé

< 18,5

Poids insuffisant

Accru

18,5- 24,9

Poids normal

Moindre

*Si obésité abdominale : risque accru

25,0- 29,9

Excès de poids

Accru

*Si obésité abdominale : risque élevé

30.0-34.9

Obésité de classe I

Élevé

*Si obésité abdominale : risque très élevé

35.0-39.9

Obésité de classe II

Très Élevé

≥40

Obésité de classe III

Extrêmement élevé

*Fait référence à un tour de taille > 102 cm (hommes) ou > 88 cm (femmes).

 

Si votre IMC se situe entre 18,5 et 25, vous êtes à un poids santé, ce qui réduit vos risques de développer un problème de santé. Cependant, si votre IMC est plus grand que 25, les risques de développer différents problèmes de santé peuvent augmenter. Et ceci est aussi vrai si votre IMC se situe en dessous de 18,5. Autrement dit, l’excès de poids, tout comme la maigreur, peut accroître les risques pour la santé, surtout s’ils sont jumelés à de mauvaises habitudes alimentaires ainsi qu’à un mode de vie sédentaire.

 

Quelques problèmes de santé reliés à :

Un surplus de poids

Un poids insuffisant (maigreur)

Glucose sanguin élevé

Ralentissement du rythme cardiaque

Lipides sanguins élevés

Hypotension, et risque d’arythmie et d’arrêt cardiaque dans les cas les plus graves

Diabète de type 2

Risque de maladies, telle l’anémie ou l’ostéoporose

Hypertension

Troubles de la digestion

Maladies coronariennes

Sensation permanente de froid

Maladies de la vésicule biliaire

Infertilité

Difficultés à respirer pendant le sommeil (apnée obstructive)

Fatigue intense

Certains cancers, dont le cancer du sein, de l’utérus, du pancréas, colorectal, et probablement le cancer de la prostate et des ovaires.

Mal de tête et difficulté à se concentrer

 

Calculez votre indice de masse corporelle (IMC) en cliquant ici.

 

Silhouette en forme de pomme ou de poire?

 

L'endroit où vous accumulez un excès de poids peut s'avérer encore plus important que votre poids. En effet, certaines localisations sont plus susceptibles de nuire à votre santé. Les personnes dont la graisse s’accumule autour de l'abdomen et de la poitrine (forme de pomme) ont un risque augmenté de développer des maladies cardiovasculaires, de l’hypertension, un diabète de type 2, certains cancers, de même qu’un risque plus élevé de mortalité.


Ceux pour qui la graisse est localisée sur les hanches et les cuisses, et dont la silhouette correspond à une forme poire, ont moins de risques de voir leur santé menacée par ces maladies.

 

Afin de connaître sa silhouette, il est possible de mesurer le tour de taille (en centimètres) de la façon suivante :

 

  • Placez la personne debout, les pieds à la largeur des épaules et les bras croisés.
  • Palper le sommet de l’os de sa hanche, soit à environ 2-3 cm du nombril.
  • À l’aide d’un ruban à mesurer, mesurez le tour de taille à la fin d’une expiration normale.

 

Les valeurs égales ou plus grandes à celles présentées ci-dessous sont associées à un excès de graisse abdominale :

 

Tour de taille Hommes

Tour de taille Femmes

Ethnicité

≥102 cm

≥88 cm

Caucasiennes (blanche)

≥90 cm

≥85 cm

≥80 cm

≥90 cm

Sud asiatiques ou chinoises

Japonaises

 

Autrement dit, si votre tour de taille est supérieur à ces valeurs, vous présentez un risque accru de développer certains problèmes de santé, et cela même si vous avez un IMC qui se situe dans les valeurs normales (entre 18,5 et 24,9). Ceci s’explique par le fait que la présence d’obésité abdominale est un des critères diagnostic du syndrome métabolique, un ensemble de signes physiologiques qui accroît le risque de diabète de type 2, de maladies cardiaques et d’accident vasculaire cérébral (AVC).

 

En jumelant les mesures de tour de taille et d’IMC, il est possible d’avoir un meilleur aperçu des risques pour notre santé. Ainsi, il est possible de constater qu’une personne ayant une silhouette pomme, soit un tour de taille élevé, et un IMC normal (entre 18,5 et 24,9) peut avoir autant de risque de développer des problèmes de santé qu’une personne ayant un excès de poids (IMC entre 25 et 29,9), et une silhouette de type poire.

 

Que faire si lors de vos mesures, vous êtes à risque?

 

Avant de vous inquiéter d’un « excès de poids » ou d’une « obésité abdominale », consultez un professionnel de la santé, tels un médecin et un nutritionniste, qui pourra faire une évaluation plus exhaustive de votre condition.

 

Si les régimes minceurs populaires peuvent être tentants pour perdre du poids rapidement, les risques pour la santé physique et psychologique n’en valent pas la peine! En plus, ceux-ci se soldent la plupart du temps par une reprise complète du poids perdu, ou même par quelques kilos en surplus.

 

La bonne nouvelle : une réduction même modeste de votre poids, de l'ordre de 5 %, peut améliorer votre état de santé. Si en plus, vous adoptez de saines habitudes alimentaires et un mode de vie actif, vous mettez toutes les chances de votre côté pour réduire vos risques de développer des problèmes de santé.

 

Une mise en garde s’impose!

 

Comme le poids d’une personne varie selon de multiples déterminants, qui sont parfois hors de votre contrôle, ces mesures ne peuvent, à elles seules, diagnostiquer un problème de santé. Le système de classification du poids qui vous est présenté dans cet article n’est en fait qu’un des éléments d’une évaluation globale de la santé et demeure approximatif. Il peut ainsi surestimer ou sous-estimer les risques pour la santé des adultes ayant une forte masse musculaire ou qui sont naturellement minces, de par leur bagage génétique.

 

Par ailleurs, il est à noter que ces mesures ne sont pas valides pour :

 

  • Les jeunes de moins de 18 ans;
  • Les femmes enceintes ou qui allaitent.

 

Surtout, n’oublions pas : le poids n’est qu’un déterminant de la santé et l’adoption de saines habitudes de vie est bénéfique pour la santé de tous!

Dernière modification :