Enfants

Des collations sans arachides pour l’école

L’allergie aux arachides peut avoir de graves conséquences : une minime quantité d’arachides peut provoquer un choc anaphylactique, une réaction pouvant mettre en danger la vie des enfants… C’est pourquoi un grand nombre d’établissements scolaires québécois interdisent maintenant les collations contenant des arachides et des noix. Pour une rentrée scolaire sans souci, Extenso vous propose des collations nutritives sans arachides ni noix.


Une bonne collation fournit des glucides, des protéines et des éléments nutritifs. Sans glucides (produits céréaliers, légumes, fruits), la collation n’apaisera pas la faim de votre enfant rapidement. Sans protéines (viande, volaille, soya, œuf, produit laitier), elle ne le soutiendra pas jusqu’au repas suivant.

Voici donc des suggestions de combinaisons gagnantes pour des collations nutritives sans arachides ni noix.


1. Du végé à tartiner

L’arachide fait partie de la famille des légumineuses comme le soja (tofu, végé-pâté, etc.), les pois chiches et les lentilles. Toutefois, la plupart des personnes qui manifestent une allergie aux arachides ne souffrent pas d’intolérance aux autres légumineuses.

Au contraire, les noix et les graines ont un potentiel allergénique élevé. Il est donc plus sage pour les personnes allergiques aux arachides d’éviter ces aliments.

Suggestions :

  • Craquelins de blé entier et hummous* (sans tahini ou beurre de sésame).
  • Pain pita et tartinade de tofu.

*Recette d’hummous sans tahini ou beurre de sésame :
1 boîte (540 ml) de pois chiches
3 c. à table (45 ml) de jus de citron
1 c. à thé (5 ml) d’huile
½ c. à thé (2 ml) de cumin
¼ c. à thé (1 ml) de coriandre moulue
½ tasse (125 ml) d’eau
sel et poivre

Mélanger les tout au mélangeur. Ajouter de l’eau jusqu’à la texture désirée.


2. Faire trempette

Les enfants adorent les trempettes. Et quelle belle façon de leur faire apprécier les fruits et les légumes!

Suggestions :

  • Crudités (carottes, céleri, concombre, poivrons, etc.) et trempette à base de yogourt, de crème sûre ou de ricotta.
  • Petits fruits (fraises, framboises, bleuets, etc.) et yogourt à la vanille en guise de trempette.
  • Fruits en quartiers (pommes, poires, pêches, etc.) et pouding au chocolat.


3. Mélis-mélos colorés

Mélanger des légumes et des fruits aux aliments préférés des enfants constitue une belle façon de les leur faire apprécier. Et, pour les enfants, quoi de plus rigolo à manger que ces petits mélis-mélos colorés!

Suggestions :

  • Légumes (tomates cerises, champignons, poivrons, courgettes, etc.) et cubes de dinde ou de poulet.
  • Fruits (raisins, fraises, melon, pommes, etc.) et cubes de fromage.
  • Céréales sèches (carrés et anneaux d’avoine, par exemple) et fruits séchés (raisins secs, dattes, figues, abricots séchés, etc.).


4. Les classiques toujours populaires

Les petits muffins, les biscuits et les pains aux fruits sont toujours très appréciés des enfants. Pour un maximum d’éléments nutritifs, préférez-les au son, à l’avoine ou de blé entier.

Suggestions :

  • Petit muffin au son et dessert au lait (tapioca, blanc-manger, pouding au riz, desserts au soya, etc.) ou yogourt.
  • Biscuit à l’avoine et fromage frais.
  • Pain aux bananes maison et lait.
  • Carré aux dattes et yogourt à boire.


5. Les mini-sandwichs

Quoi de plus pratique à transporter et à manger! Osez essayer de nouvelles garnitures et des pains différents.

Suggestions :

  • Pain aux raisins grillé garni de pommes et de fromage en tranches.
  • Petite tortilla garnie de thon et de fromage ricotta, et roulée.
  • Pain pita garni de tomates et de fromage.
  • Sandwich de biscuits Graham, de fromage à la crème et de fraises ou de pêches.

Reconnaître les sources cachées d’arachides et de noix

Les arachides et les noix se retrouvent dans une foule d'aliments et, souvent, de façon camouflée. Pour s’assurer que les collations que vous achetez ne contiennent pas d’arachides, de noix ou de graines, consultez la liste des ingrédients apposée sur l’emballage des produits.

Attention aux aliments en vrac et aux portions vendues individuellement sans emballage : ils ne sont régis par aucune loi et leur étiquetage peut être incomplet.

Pour davantage d’information sur l’étiquetage des aliments causant des allergies alimentaires, consultez le site de l’Agence canadienne d’inspection des aliments : http://www.inspection.gc.ca/aliments/centre-des-consommateurs/conseils-sur-la-salubrite-des-aliments/etiquetage-emballage-et-entreposage-des-aliments/allergenes/fra/1332442914456/1332442980290.

 

 

Dernière modification :