Gestion du poids

Diètes populaires : les dangers de consommer trop de protéines et de gras

L'industrie alimentaire tente de séduire les consommateurs avec des produits à teneur réduite en glucides, sous prétexte de les aider à maigrir et à maintenir un poids santé. Et si elle jouait plutôt avec la santé des gens au profit de son propre portefeuille?

 

Diverses diètes populaires accusent les glucides d’être la cause de l’obésité et de plusieurs autres problèmes de santé. Leur solution : couper les glucides au minimum et manger à volonté des protéines (animales surtout) et du gras.

Au menu : de la viande, du poisson, de la volaille, des œufs, du fromage, des légumes à faible teneur en glucides et des matières grasses (beurre, huile).

Or, en plus de ne pas avoir démontré une efficacité supérieure aux diètes conventionnelles pour la perte de poids à long terme, ce type d’alimentation suivi sur une longue période pourrait avoir d’importantes répercussions sur votre santé!

1. Carences en éléments nutritifs

Les régimes à haute teneur en protéines restreignent la consommation d’aliments sains fournissant des éléments nutritifs essentiels. Les personnes soumises à une telle diète sont donc plus à risque de carence en vitamines du groupe B, en vitamine C et en calcium.

De plus, en éliminant les fruits et certains légumes de votre alimentation, vous passez à côté de sources d’antioxydants pouvant vous protéger contre les maladies du cœur et certains cancers.

Pour leur part, les grains entiers fournissent de précieuses fibres, vos alliées contre la constipation, les maladies du cœur et la prise de poids.

2. Maladies du cœur

Les régimes à faible teneur en glucides sont généralement très riches en protéines animales et, par conséquent, en gras saturés, des gras nuisibles pour les artères, et les principaux responsables alimentaires de l’augmentation du cholestérol sanguin.

Par exemple, si vous suivez le régime Atkins, la moitié (53%) des Calories que vous ingérez proviennent des matières grasses, et le quart (26%) de graisses saturées!

Or, pour maintenir votre cœur en santé, les matières grasses ne devraient pas contribuer à plus de 30% des Calories ingérées dans une journée, et pas plus de 10% dans le cas des gras saturés.

3. Cancers

La diète Atkins pourrait être reliée à un risque de cancer à long terme. Par exemple, la consommation excessive de certaines viandes rouges, et particulièrement des viandes transformées (jambon, bacon, viandes froides et charcuteries), semble augmenter les risques de cancer chez les personnes génétiquement prédisposées.

Pour plus d’information, consultez notre Échelle de crédibilité scientifique «Certaines viandes rouges causent le cancer».

4. Maladies rénales

Une partie des protéines consommées en excès sont rejetées dans l'urine. Manger trop de protéines peut donc surcharger le travail de vos reins et les endommager.

5. Complications du diabète

Chez les diabétiques, les complications au niveau des reins et du cœur sont fréquentes. Si vous souffrez de diabète, ce régime n’est donc pas du tout conseillé, car il peut augmenter les risques de complications.

6. Fatigue

Les glucides sont la principale source d’énergie pour les cellules du corps. Ainsi, avec un régime restreint en glucides, le corps doit épuiser ses réserves de glucides et fabriquer du glucose à partir d’autres sources (protéines, lipides).

Au moment de la pratique d’activité physique, l’organisme risque fort de ne pas pouvoir puiser rapidement l’énergie dont il a besoin dans ses réserves de glucides qui sont épuisées. Résultat : vous vous sentez fatigué rapidement et vos performances en sont grandement diminuées.

 

 

 

 

Efficace les régimes à faible teneur en glucides?

Peu importe la composition de votre diète, c’est la diminution des calories totales qui vous permettra de perdre du poids.

Les résultats de 107 études scientifiques démontrent clairement que la perte de poids n’est pas reliée à la quantité de glucides dans la diète.

Bien sûr, une diète faible en glucides provoque une perte de poids à court terme : elle propose un menu hypocalorique et provoque la perte d’eau. De son côté, la diète faible en matières grasses et riches en fibres favorise la perte et le maintien du poids à long terme, sans les effets néfastes de la diète faible en glucides sur votre santé!

 

Portrait de gagnants

Des chercheurs ont demandé à 3 000 adultes américains qui ont perdu en moyenne 30 kg, et maintenu ce nouveau poids pendant plus de 5 ans, quel était leur secret.

Parmi toutes ces personnes, 4 stratégies revenaient constamment :

 

1. une diète hypocalorique faible en matières grasses (environ 24%) et riche en glucides (légumes, fruits, grains entiers);
2. la pratique régulière d’activité physique (plus d’une heure par jour);
3. une pesée chaque semaine;
4. et la prise d’un petit déjeuner équilibré chaque matin.

La clé de ce succès : la motivation à adopter un nouveau style de vie plus sain. Abandonnez l’idée de suivre des « diètes » qui n’ont visiblement aucun effet positif à long terme ni sur la perte de poids ni sur votre santé.

Ne cherchez pas à perdre du poids au prix de votre santé. Des méthodes plus simples et sécuritaires ont fait leurs preuves : diminuez votre consommation d’aliments riches en gras; augmentez votre apport en fibres, en fruits et en légumes; demandez à une diététiste de vous accompagner dans votre démarche; et n’oubliez surtout pas de bouger!

 

Dernière modification :