Suppléments

Je dois prendre des suppléments de vitamines et de minéraux

FAUX. Selon le rapport sur la consommation alimentaire et les apports nutritionnels des adultes québécois de L’Institut National de Santé Publique du Québec (INSPQ), un Québécois sur trois (34%) avait consommé un supplément de vitamine et de minéraux dans le mois précédent l’enquête. Or, les suppléments de vitamines et de minéraux ne constituent pas une nécessité, si vous êtes en santé et que vous mangez sainement.

Il existe toutefois, quelques exceptions:

D’abord, Santé Canada recommande aux personnes âgées de 50 ans et plus de prendre chaque jour un supplément de vitamine D (15µg ou 600 UI) en plus de suivre les recommandations du Guide alimentaire canadien.

De plus, toutes les femmes pouvant devenir enceintes, les femmes enceintes et celles qui allaitent devraient prendre chaque jour une multivitamine renfermant 400 microgrammes (0,4 mg) d'acide folique.

 

Les aliments : plus qu’une multivitamine

 

La prise de suppléments n’est pas un substitut à une bonne alimentation. La nature nous fournit des aliments contenant les combinaisons et les quantités idéales de vitamines, de minéraux et d’autres substances, comme les composés phytochimiques.

De plus, presque chaque jour, nous découvrons de nouvelles substances présentes dans les aliments et qui ont des effets bénéfiques sur la santé. Les suppléments de vitamines et de minéraux n’ont donc pas nécessairement les mêmes effets que si vous mangez l’aliment entier.

Des suppléments pas toujours inoffensifs…

Pris en trop grande quantité, les vitamines et les minéraux peuvent s’avérer nuisibles pour la santé.

 

Par exemple, selon une étude menée à l'Université McGill, 85 % des Canadiens prenant des multivitamines consomment plus de niacine (vitamine B) que la limite recommandée. Une trop grande consommation de niacine peut entraîner de la diarrhée, de la constipation, des démangeaisons, des nausées, des vomissements et de l'urticaire.

De même, la prise de suppléments d’antioxydants comme la vitamine E ou le bêta-carotène semble être associée à des risques pour la santé.


Et n’oubliez pas que plusieurs des aliments qui se trouvent sur les tablettes des épiceries sont déjà enrichis (ex. : jus d’orange enrichi de calcium, ajout d’acide folique à la farine blanche et aux pâtes alimentaires, etc.).

Pour éviter les mégadoses, prenez un comprimé de multivitamines et de minéraux plutôt que plusieurs comprimés de vitamines ou de minéraux uniques.

 

En consommant une grande variété d’aliments, vous joignez l’utile à l’agréable en toute sécurité !

 

Certaines personnes peuvent avoir besoin de prendre des suppléments. Parlez-en à votre diététiste ou à votre médecin :

 

  • Végétariens et végétaliens
  • Personnes souffrant d’allergies alimentaires
  • Femmes qui ont l’intention de procréer
  • Bébés nourris exclusivement au sein
  • Personnes âgées
  • Individus qui relèvent d’une chirurgie ou qui sont atteints d’une condition médicale particulière


Pour obtenir les vitamines et les minéraux dont vous avez besoin, suivez le guide alimentaire canadien et savourez la santé !

Dernière modification :