Alzheimer et Parkinson

L’huile de noix de coco permet de ralentir la progression de l’Alzheimer

Valeur de l'affirmation : 0
0 : Non fondée
1 : Peu probable
2 : Probable
3 : Fondée

L’huile de noix de coco serait consommée par certaines personnes dans le but de retarder les effets de l’Alzheimer. Par contre, les données sur le sujet sont très limitées. Il n’y a pas de bienfaits prouvés à consommer de l’huile de noix de coco lorsque l’on souffre de la maladie d’Alzheimer.

 

D’où vient cette idée?

 

Chez les personnes qui souffrent de la maladie d’Alzheimer, il a été observé que le métabolisme du glucose dans le cerveau était altéré. Habituellement, le principal carburant des cellules du cerveau est le glucose. Cependant, les cellules sont également capables d’utiliser une autre source d’énergie (les corps cétoniques)  lorsqu’elles manquent de glucose.

 

Les corps cétoniques sont habituellement créés pour assurer la survie lorsque les personnes sont soumises à des jeûnes suffisamment longs pour que les réserves d’énergie du corps soient brûlées. Il existe également d’autres moyens de créer des corps cétoniques sans jeûner. En effet, la diète cétogène est un régime utilisé dans le traitement, notamment, de l’épilepsie. Les gens doivent consommer très peu de glucides et beaucoup de gras.

 

Il a été observé chez des souris ayant l’Alzheimer que la diète cétogène pouvait avoir des effets bénéfiques sur l’état cognitif.

 

L’Axona

 

L’Axona est un aliment médical commercialisé aux États-Unis. Il s’agit d’un sachet de poudre constituée d’une sorte particulière de gras, des triglycérides à chaînes moyennes composés d’acide caprylique et de glycérine, et d’agents de remplissage.

 

En effet, les triglycérides à chaînes moyennes ont la capacité de favoriser la production de corps cétoniques même lorsque la personne n’est pas soumise à la diète cétogène.

 

Une seule étude clinique a été effectuée pour évaluer l’efficacité de ce produit. Seules les personnes possédant des gènes spécifiques  et consommant le produit ont eu une amélioration de leurs capacités cognitives.

 

L’huile de noix de coco

 

L’Axona n’est pas disponible au Canada. Cependant, l’huile de noix de coco contient des acides gras à chaînes moyennes, donc l’acide caprylique (7%) contenu dans l’Axona. Ainsi, certains y voient un substitut à l’Axona qui est économique et disponible au Canada.

 

Toutefois, il y a peu de preuves que l’huile de noix de coco favorise la création de corps cétoniques et aucune preuve qu’elle améliore les capacités cognitives des gens atteint d’Alzheimer.

 

De plus, autant l’Axona que l’huile de noix de coco sont responsables d’effets gastro intestinaux indésirables chez beaucoup de personnes, surtout aux quantités qui doivent être prises pour atteindre l’apport visé en acide caprylique.

 

Conclusion

 

Aucune preuve de l’efficacité de l’huile de noix de coco dans le traitement de la maladie d’Alzheimer n’existe. L’efficacité de l’Axona n’a été démontrée que dans une seule étude. Ce produit n’est donc pas commercialisé au Canada.

Dernière modification :