Allergies

L'intolérance alimentaire

Vous est-il déjà arrivé de sentir des inconforts digestifs après avoir mangé un aliment en particulier? Si oui, vous pouvez soupçonner une intolérance alimentaire.

 

L’intolérance alimentaire est une incapacité de l’organisme à digérer un aliment à des doses qui sont normalement tolérées par d’autres individus. L’intolérance alimentaire cause un inconfort qui s’apparente à des troubles de digestion.

 

Contrairement à l'allergie, l'intolérance alimentaire n'est pas causée par une réponse anormale ou exagérée du système immunitaire. Ainsi, l’intolérance alimentaire n’est pas dangereuse comme l’allergie alimentaire. Si vous avez une intolérance, vous pouvez normalement manger une petite quantité de l'aliment problématique sans avoir de réaction, alors qu'avec une allergie une quantité infime de l'aliment provoque une réaction qui peut être fatale.

 

Symptômes d’une intolérance alimentaire:

 

Voici certains signes qui peuvent être associés à une intolérance :

 

  • Gaz
  • Diarrhées
  • Maux de ventre (douleurs et ballonnements)
  • Nausées
  • Vomissement
  • Coliques

 

Les symptômes varient en fonction des individus mais aussi selon la quantité de l’aliment problématique ingéré. Par exemple, en présence d’une intolérance aux œufs, il se peut que vous soyez capable de manger des crêpes ou des gâteaux sans avoir de symptômes mais que les quiches et les omelettes doivent complètement être éliminés de la diète.

 

Si vous soupçonnez une intolérance, consultez votre médecin pour vous assurer que vous n’avez pas plutôt une allergie et pour confirmer l’aliment responsable des symptômes.

 

Différentes intolérances possibles

 

L’intolérance au lactose est l’intolérance la plus fréquente. Le lactose est un sucre présent dans les produits laitiers qui doit être digéré par une enzyme, la lactase. L’intolérance survient lorsque l’organisme  n’a pas suffisamment de lactase pour digérer le lactose.

 

Plusieurs réactions aux colorants et aux additifs alimentaires sont également possibles.

 

Attention! Bien que le nom porte à confusion, l’intolérance au gluten n’est pas une intolérance. Il s’agit plutôt d’une maladie chronique inflammatoire du système immunitaire affectant le petit intestin. Les personnes qui ont cette maladie doivent éviter complètement de consommer du gluten. Même les très faibles quantités sont à proscrire. Pour plus d’information à ce sujet, consultez l’article sur l’intolérance au gluten.

 

Quoi faire en présence d’une intolérance ?

 

Si vous avez une intolérance alimentaire, vaut mieux éliminer l’aliment en question pour quelque temps. Comme les intolérances alimentaires sont souvent temporaires, l’aliment problématique pourra être réintroduit plus tard de façon graduelle.  Cependant, si vous éliminez certains aliments de votre diète, il est important de les remplacer par des aliments ayant des nutriments semblables pour éviter les carences. Une nutritionniste peut vous aider à trouver des substitutions adéquates.

Dernière modification :