Santé des yeux

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)

 

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est une maladie dégénérative chronique de l’œil qui affecte la partie centrale de la rétine appelée macula. La macula joue un rôle essentiel dans l’œil en assurant la vision centrale. Celle-ci représente la vision nette, en haute définition, nécessaire pour effectuer certaines activités de la vie quotidienne comme la lecture ou la reconnaissance des visages des gens qui nous entourent.

 

La DMLA peut conduire à une perte progressive de la vision centrale qui se caractérise par tache floue au centre de la vision. La vision périphérique est habituellement conservée.

 

 

 

 

 

 

La dégénérescence maculaire liée à l’âge est la cause principale de perte de la vue chez les occidentaux. Cette maladie peut grandement handicaper les activités quotidiennes d’un individu qui en souffre.
 
Plus de 75 000 Canadiens, chaque année, reçoivent un diagnostic de DMLA. Selon Statistique Canada, ce nombre pourrait tripler d’ici 25 ans.

 

 

 

La DMLA se présente sous 2 formes : la forme sèche ou la forme humide.

 

La DMLA sèche est beaucoup plus fréquente. Elle survient lorsque la couche pigmentaire de la rétine de l’œil s’amincit, laissant se former sous la rétine des minuscules particules de déchets métaboliques. Ces particules s’accumulent et finissent par bloquer le passage des nutriments vers la rétine. Ce phénomène peut entraîner la mort de certaines cellules de l’œil et éventuellement causer la perte de la vision centrale. La forme sèche de la maladie évolue habituellement de manière progressive sur de nombreuses années. Les conséquences ne surviennent donc pas du jour au lendemain.

 

La DMLA humide, ou exsudative, pour sa part, est causée par la fuite de sang et de liquide par des petits vaisseaux sanguins formés anormalement sous la rétine. Cela entraîne habituellement la perte complète de la vision centrale. Cette forme de DMLA progresse beaucoup plus rapidement que la forme sèche, mais heureusement, elle touche beaucoup moins de gens.

 

 

 

Symptômes

 

Parmi les symptômes de la DMLA, on retrouve

 

  1. La perte graduelle ou rapide de la vision centrale
  2. La déformation des lignes droites
  3. La vision floue/embrouillée durant la lecture
  4. Des taches aveugles (portion de la rétine dépourvue de photorécepteurs) à l’intérieur ou à proximité de la vision centrale

 

 

FACTEURS DE RISQUES

 

Vous êtes plus sujets à souffrir de DMLA si…

 

…vous êtes âgé de plus 50 ans

…vous fumez

…vous avez des antécédents familiaux de DMLA

…vous êtes exposés à la lumière ultraviolette ou à la lumière bleue

…vous avez un excès de poids

…vous êtes une femme

…vous avez les yeux clairs

…vous êtes caucasien

…vous souffrez de diabète et/ou de maladie cardiovasculaire

 

 

 

 

 

On estime qu’actuellement près de 2 millions de Canadiens âgés de 50 ans ou plus souffrent de DMLA à un stade précoce et qu’environ 50 000 souffrent de la DMLA à un stade avancé. 
 
Chez les Québécois, près de 11% des personnes âgées de 65 à 74 ans ayant la peau claire développent la maladie. Cette statistique augmente jusqu’à 28% chez les 75 ans et plus!
 

 

 

Certains facteurs de risques comme le tabagisme, l’alimentation ou le poids corporel sont évitables ou modifiables.

 

Consultez ici notre article sur les facteurs de risque liés à la DMLA qui sont modifiables.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière modification :