Cuisine maison

La soupe : un mets faible en calories

Alors que certains ne jurent que par leurs recettes préférées, la soupe se prête tout autant à l’envie du jour et à l’improvisation. De par sa nature, la soupe est un aliment faible en calories. Quelques études ont donc tenté de voir si consommer cet aliment pouvait avoir un rôle sur le maintien du poids.

 

Une soupe en entrée nous fait moins manger au repas

 

Une étude publiée en 2007 a évalué si consommer de la soupe en entrée diminuait la quantité de nourriture et de calories consommées lors d’un repas. Les 60 participants se sont prêtés à 4 repas où une soupe différente leur était servie avant leur repas principal et un cinquième repas où aucune soupe n’était servie.

 

Sans grande surprise, lors des repas précédés d’une soupe, les participants ont consommé 20% moins de calories totales, peu importe le type de soupe, comparativement au repas sans soupe. Malgré tout, les participants étaient davantage rassasiés à la fin des repas précédés d’une soupe.

 

Donc, consommer une soupe avant un repas nous fait manger moins de calories lors de ce repas. Toutefois, cette étude ne donne aucune information sur la quantité totale de calories consommées dans la journée. Par exemple, les participants pourraient avoir eu faim plus rapidement au repas suivant et compenser pour les calories non consommées.

 

Un bol par jour

 

En 2013, des chercheurs ont analysé les données du National Health and Nutrition Examination Survey (NHANES) pour voir si manger de la soupe avait un impact sur l’alimentation globale et le poids. Les données de 10 598 participants ont été évaluées.

 

Les personnes qui ont déclaré avoir consommé de la soupe la veille de l’entrevue avaient un IMC plus bas,  un tour de taille moins élevé et une alimentation de meilleure qualité. Sans observer une différence significative, l’apport énergétique total était moins élevé chez les consommateurs de soupe.

 

En conclusion

 

Les résultats présentés sont préliminaires et permettent, au mieux, d’émettre des hypothèses sur les effets de la soupe sur le poids et la prise alimentaire. Bien qu’aucun lien ne puisse être établi, manger de la soupe avant le repas est certainement une bonne habitude qui fait du bien au moral tout en permettant d’augmenter son apport en légumes.

Dernière modification :