Poids

Le pamplemousse fait fondre la graisse

Faux. Les tenants des régimes à base de fruits, tel que le pamplemousse, prétendent que ceux-ci provoquent une perte de poids rapide en faisant fondre la graisse. Pourtant, personne n’a observé à ce jour une enzyme de pamplemousse capable de dissoudre quelque gras que ce soit. D’ailleurs, qu’on se le dise une fois pour toute : aucun aliment à lui seul ne peut entrainer une perte ou un gain de poids.

 

Les origines de ce mythe

 

Dans les années 1930, le régime Hollywood présentait le pamplemousse comme un aliment miracle. Repopularisé dans les années 1980, ce régime recommande de ne consommer que de 800 à 1000 kilocalories par jour et de manger un pamplemousse avant chaque repas afin de perdre du poids rapidement.

 

D’autres régimes recommandent plutôt de ne consommer que du pamplemousse pendant un peu plus d’une semaine. Après cette phase hautement restrictive, la consommation de féculents et de viande est permise quelques fois par semaine. Selon le régime, la perte de poids rapide serait expliquée par un élément « magique » contenu dans le pamplemousse, qui permettrait de brûler les graisses et de perdre du poids très rapidement. Pourtant, aucune étude n’a observé une enzyme de pamplemousse ou un autre élément capable de faire fondre la graisse.

 

Évidemment, c’est plutôt la restriction en calories qui est responsable de cette perte de poids, pas le pamplemousse. Le chiffre qui diminue sur la balance s’explique par la perte de muscles et d’eau associée aux tissus perdus. Et qui dit moins de masse musculaire dit métabolisme de base diminué et dépenses énergétiques réduites. Si la perte de poids est impressionnante au départ, le retour aux anciennes habitudes qui s’accompagne du retour des kilos en trop l’est tout autant.

 

Les études confirment l’inefficacité du pamplemousse, à lui seul, pour perdre du poids.

 

Une étude publiée en 2012 confirme d’ailleurs qu’il s’agit d’un mythe. En effet, les participants en surplus de poids ou obèses qui mangeaient un demi-pamplemousse avant chaque repas, pour un total de 1,5 pamplemousse par jour pendant 6 semaines, n’ont pas vu leur poids diminuer davantage que les participants qui maintenaient leurs habitudes alimentaires. De plus, la consommation de pamplemousse n’a été associée à aucun changement significatif du pourcentage de masse adipeuse. D’autres études ont également confirmé ces résultats.

 

Comme la majorité des fruits et légumes renferment entre 80% et 95% d’eau, ils sont relativement pauvres en calories. Si le pamplemousse ne brûle aucune graisse, consommer un minimum de 5 portions de fruits et légumes variés par jour peut par contre contribuer au maintien d’un poids santé.

 

Pour perdre du poids ou maintenir un poids santé, misez plutôt sur les saines habitudes de vie et sur des principes qui ont fait leurs preuves. Pour en savoir plus, consultez notre article : des conseils pour atteindre et maintenir un poids santé

Dernière modification :