Autres aliments

Le thé vert et ses bienfaits sur la santé

Le thé est l’une des boissons les plus populaires dans le monde, juste après l’eau. Plusieurs variétés de thé existent, toutes provenant du même arbre, mais ce sont les procédés appliqués aux feuilles qui expliquent les différentes couleurs et saveurs.

Pour produire le thé vert, les feuilles subissent un procédé très simple : on les chauffe quelques minutes pour désactiver des enzymes, on les roule, puis on les sèche. Ceci a comme avantage de préserver plusieurs molécules actives. Parmi ces molécules se trouvent des polyphénols qui offriraient plusieurs bénéfices à la santé.  

 

Voici donc, en rafale, quelques bénéfices associés à la consommation de thé vert qui sont supportés par suffisamment d’études pour être pris au sérieux.

 

1) Cancer du sein

 

La consommation de thé vert ne semble pas diminuer les risques de souffrir du cancer du sein. Par contre, chez les femmes ayant déjà souffert de cette maladie, la consommation de plus de 750 mL (3 tasses) par jour serait associée à une diminution des risques d’en souffrir à nouveau.

 

2) Cancers des ovaires et de l’endomètre

 

La consommation de thé vert est associée à une diminution des risques de souffrir de ces deux types de cancers. Selon une méta-analyse, la consommation d’au moins une tasse de thé vert par jour serait ainsi associée à une diminution de 26% des risques de souffrir de cancers ovariens chez les Nord-Américains.

 

Les études concernant le cancer de l’endomètre ont principalement été réalisées en Asie où la consommation de thé vert est beaucoup plus fréquente qu’en Amérique du Nord. Dans le cadre d’une méta-analyse américaine, boire du thé vert plus de 4 fois par semaine a été associé à une réduction de 22% des risques de souffrir de ce type de cancer.

 

3) Maladies cardiovasculaires

 

Les résultats d’études ne nous permettent pas de confirmer que la consommation de thé vert diminue les risques de souffrir de maladies coronariennes. Par contre, certains polyphénols de cette boisson, dont les catéchines, aideraient à diminuer le cholestérol total et le « mauvais » cholestérol (LDL-C) sans avoir d’impact sur le « bon » cholestérol (HDL-C).

 

4) Gestion du poids

 

Il a été démontré dans plusieurs études cliniques de courte durée (12 semaines) que la consommation de caféine et de catéchines provenant du thé vert aiderait à diminuer le poids. Dans les études, ces molécules étaient offertes sous forme de suppléments ou de thé. Par contre, l’effet obtenu est minime, soit entre 0,5 kg et 1,5 kg sur une période de trois mois, et il est peu probable que cette perte ait un effet significatif sur la santé.

 

Si vous aimez le thé vert, ne vous privez donc pas d’en boire puisque c’est une boisson qui hydrate bien,  qui ne contient aucune calorie et qui offre quelques bénéfices à la santé.

 

Toutefois, comme le café, le thé contient de la caféine. À partir de 5 tasses par jour, vous risquez de sentir ses effets secondaires. De plus certains composés qu’il contient diminuent l’absorption du fer et du calcium. Comme dans tout, la modération est donc de mise.

Dernière modification :