Salubrité alimentaire

Les additifs alimentaires démystifiés

Vous êtes persuadé que les additifs alimentaires ne peuvent s’insérer à l’intérieur d’une alimentation saine et sécuritaire ? Vous pourriez être surpris…. Faites le point sur les additifs alimentaires, leur raison d’être et leur innocuité avec Extenso.

 

Qu’est-ce qu’un additif alimentaire ?

Les additifs alimentaires sont des substances chimiques ajoutées intentionnellement aux aliments dans un but bien précis.

Certains améliorent la durée de vie des produits que vous consommez. D’autres préservent ou améliorent l’apparence, le goût ou l’odeur des aliments. Par exemple, en ajoutant de la gélatine aux gelées de fruits, les fabricants s’assurent de la formation du gel.

Les substances ajoutées à un aliment et jugées nécessaires à son traitement ou à son conditionnement sont également appelées additifs alimentaires. C’est le cas, entre autres, de la présure, une enzyme essentielle à la préparation de certains fromages.

En général, les additifs alimentaires ne sont pas consommés comme des aliments en soi ou utilisés comme ingrédients dans l’alimentation. Le sel et le sucre, les épices, les assaisonnements, le glutamate monosodique et les préparations aromatiques ne sont donc pas considérés comme des additifs alimentaires.


Certains additifs contribuent à une meilleure santé nutritionnelle en conservant la qualité nutritive des aliments plus longtemps et en empêchant la formation et le développement de micro-organismes indésirables.

 

D’où viennent les additifs alimentaires ?

Certains additifs alimentaires sont naturels, comme les colorants extraits de graines, de fruits ou de légumes.

D'autres sont obtenus par la modification de substances naturelles. Par exemple, l’amidon extrait des grains de céréales est utilisé comme agent épaississant.

Il existe également des additifs synthétiques qui reproduisent des substances présentes dans la nature, comme l’acide ascorbique (agent acidifiant).

Enfin, certains produits, comme la saccharine (édulcorant), sont totalement artificiels.


 

Catégories d’additifs alimentaires

Chaque additif a une fonction particulière et est utilisé dans un but bien précis. Il existe plus de 400 additifs alimentaires répartis dans 5 principales catégories :

 


 

Catégories Fonctions Additifs ajoutés à… Exemples d’additifs
Agents de conservation • Prolonger le temps de conservation des aliments.
• Protéger les aliments contre les champignons et les bactéries.
• Prévenir le rancissement des huiles et des graisses.
• Éviter le brunissement des fruits et des légumes coupés.
La plupart des aliments préparés ou transformés en industrie.

Produits à base de fruits, aliments gras et acides.
Nitrates, nitrites, BHT, BHA, acide benzoïque, sulfites, acide ascorbique, proprionate de calcium, tocophérol.
Colorants • Rendre les aliments plus appétissants. Boissons gazeuses, desserts commerciaux, margarines. Carotènes, caramel, curcuma, colorants artificiels.
Agents émulsifiants, stabilisants et épaississants • Améliorer la texture et la consistance. Aliments transformés comme les soupes, le pain, le chocolat, etc. Lécithine, gommes, gélatine, pectine, agar-agar, carraghénine, polysorbates.
 


Sécuritaires, les additifs alimentaires ?

Oui. L’utilisation des additifs alimentaires est bien contrôlée par Santé Canada. Tout additif non autorisé par cette dernière est automatiquement interdit. Et pour qu’un additif soit autorisé, des études menées par des scientifiques doivent prouver que celui-ci ne présente aucun danger, dans les quantités proposées, pour la consommation humaine.

Après la mise en marché, les scientifiques surveillent les nouvelles études portant sur les additifs autorisés. Si certaines données laissent supposer un doute quant à la sécurité des consommateurs, Santé Canada retire immédiatement l’additif du marché.

 

Dernière modification :