Adolescents

Les boissons énergisantes et la santé des enfants et adolescents

L’arrivée sur le marché des boissons énergisantes a séduit plusieurs consommateurs, en particulier les jeunes. Selon certaines enquêtes, on estime que plus de la moitié de la clientèle serait des enfants, des adolescents et des jeunes adultes.
Les allégations mentionnées sur les emballages ne sont pas étrangers à cette popularité grandissante. En effet, les fabricants vantent les mérites de ces boissons en déclarant qu’ils procurent de l’énergie, améliorent la performance sportive, et la concentration. Toutefois, les boissons énergisantes n’offriraient aucun effet thérapeutique bénéfique, et plusieurs ingrédients n’ont pas été étudiés ou ne sont pas encore réglementés.

Toutes ces boissons ont au moins un ingrédient en commun: la caféine. La caféine peut provenir de différentes sources: café, thé, gurana, maté ou Kola. Par ailleurs, la caféine peut engendrer des effets indésirables, notamment de l’insomnie, des maux de tête et de la nervosité. Puisque ces boissons sont en voie de remplacer le café chez toute une génération de consommateurs, il y a lieu de se questionner sur l’innocuité de ces boissons chez les enfants et les adolescents.

 

Où retrouve-t-on la caféine?

Les produits populaires auprès de jeunes et qui renferment des quantités appréciables de caféine sont principalement les boissons de cola et les boissons énergisantes, ainsi que le chocolat et certaines friandises chocolatées.

Teneur en caféine de divers aliments populaires chez les jeunes


Aliment ou boisson Catégorie Caféine (mg)
boisson gazeuse (355mg) type cola 35-45
boissons énergisantes (250ml) Red Bull, Monster ou Guru 80-125
boissons énergisantes (autres formats) NOS (650ml), Monster (710ml) 246-343
chocolat (28g) chocolat au lait 3-20
chocolat chocolat noir 40-50
lait au chocolat (235ml) 1 enveloppe 8
autres desserts au chocolat friandise chocolatée 19



Comme l’indique ce tableau, la teneur en caféine des boissons énergisantes est beaucoup plus importante, soit jusqu’à 10 fois plus, que celle des boissons de type cola.

Combien de caféine les enfants et adolescents devraient-ils consommer?

Voici un tableau indiquant les quantités maximales recommandées pour les enfants et les adolescents

 

Groupe d'individu Quantité maximale (mg) Équivalence en tasse de café filtre (135 mg de caféine)
Enfants âgés entre 4 à 6 ans 45 1/3 tasse
Enfants âgés entre 7 et 9 ans 62,5 1/2 tasse
Enfants âgés entre 10 et 12 ans 85 2/3 tasse
Enfants âgés entre 13 et 18 ans 2,5/kg de poids variable

 

 

L’ingrédient actif : la caféine

Les boissons énergisantes renferment généralement de l’eau, du sucre, et/ou des succédanés du sucre (édulcorants), de la taurine, des vitamines et des herbes. Mais le principal ingrédient actif des boissons énergisantes reste la caféine. Pour une portion de 250 ml de boisson énergisante, on retrouve entre 70 et 80 mg de caféine, soit trois fois plus en général que dans les boissons gazeuses. Toutefois, certaines marques ont une teneur en caféine qui correspond jusqu’à 10 fois le contenu en caféine retrouvée dans les boissons gazeuses, soit parce que leur volume est plus grand ou que la concentration en caféine est plus élevée.

Des plantes qui cachent … de la caféine

La liste d’ingrédients de boissons énergisantes pourrait faire mention de certaines plantes qui renferment de la caféine, notamment le guarana, une plante tropicale contenant jusqu’à 4 fois plus de caféine que celle retrouvée dans le grain de café. Que la caféine provienne d'une plante "naturelle" ou non, l'effet demeure le même sur l'organisme. 

 

 

 

 

Nouvelles recommandations de Santé Canada:
 
Depuis le 15 décembre 2012, les boissons énergisantes sont assujetties au Réglement sur les aliments et drogues. Aini, les manufacturiers doivent dorénavant:
 
  • limiter la teneur en caféine de leur boisson à 180 mg par portion individuelle;
  • limiter la teneur des autres ingrédients comme les vitamines et minéraux;
  • afficher une mise en garde indiquant de ne pas consommer le produit avec de l'alcool;
  • indiquer la teneur totale en caféine du produit;
  • préciser qu'une haute teneur en caféine est déconseillées aux groupes à risques (enfants, femmes enceintes ou allaitant);
  • ajouter des informations nutritionnelles sur les ingrédients et les allergènes. 

 

 

 

 

Boissons pour sportifs et boissons énergisantes: à ne pas confondre!

 

Les boissons énergisantes sont souvent confondues avec les boissons pour sportifs ou énergétiques, à tort! Les boissons pour sportifs (de la marque Gatorade md et compagnie) favorisent la réhydratation et contiennent également des glucides et des minéraux, que le corps utilisent pour faire le plein d'énergie et d'électrolytes. Les électrolytes permettent de maintenir l'équilibre entre le sodium et le potassium dans l'organisme. Cependant, contrairement aux boissons énergétiques, les boissons énergisantes ne doivent pas remplacer l'ingestion de liquide.

 

 

Les boissons énergisantes, pas toujours inoffensives


Une consommation importante de caféine, tel que l’on peut retrouver dans certaines boissons énergisantes, peut produire des conséquences sérieuses sur la santé des enfants et les adolescents. C’est particulièrement le cas chez ceux aux prises avec des maladies rénales, du diabète, des désordres psychiatriques, de l’hyperthyroïdie, des anomalies cardiaques, des désordres comportementaux, où ceux qui prennent certains médicaments.


Par exemple, les enfants atteints d’un trouble de déficit de l’attention seraient plus vulnérables à la consommation de boissons énergisantes puisque la caféine contenue dans ces boissons interagirait avec certains médicaments prescrits à ces enfants, augmentant ainsi les risques cardiovasculaires. De plus, la consommation de ces boissons altérait la qualité du sommeil.

 

Il est important de se limiter aux doses quotidiennes recommandées. 
 

Les choses à retenir

 

  • Une grande variabilité existe dans les effets observés de la caféine, soit par les doses utilisées et par les grandes susceptibilités individuelles vis-à-vis la caféine.
  • La teneur en caféine de la plupart des boissons énergisantes dépasse les apports maximaux recommandés chez les enfants âgés de 12 ans et moins. À cet effet, Santé Canada déconseille la consommation de boissons énergisantes chez les enfants.
  • Les grands formats et les versions concentrées peuvent excéder les limites supérieures, et ce, chez les tous les enfants incluant les adolescents.
  • En somme, c’est la consommation totale de caféine qui est importante, qu’elle provienne du café ou d'autres sources, notamment des boissons énergisantes.
 

 

Dernière modification :