Légumes et fruits

Les canneberges pour prévenir et traiter les infections urinaires

À ce jour, les chercheurs ont su présenter des résultats intéressants concernant le lien qui existe entre la consommation de canneberges et la prévention et le traitement des infections urinaires. Toutefois, il faudra effectuer d’autres études afin de confirmer ces résultats.

 

Une infection urinaire, c’est quoi?

Une infection urinaire se définit par la présence de bactéries dans l’urine. Les symptômes les plus courants sont la dysurie (miction difficile ou douloureuse), les mictions (action d’uriner) fréquentes, l’urine trouble et l’hématurie (sang dans l’urine) occasionnelle. Bien qu’elles puissent se produire chez l’homme, les infections urinaires sont 50 fois plus fréquentes chez la femme.


Dans les faits…

À un certain moment de leur vie, 30 % des femmes souffriront d’au moins une infection urinaire symptomatique. Par ailleurs, plus elles avancent en âge, plus elles risquent d’en souffrir.

 


Et pourquoi les canneberges?

Les canneberges contiennent deux éléments particuliers, la proanthocyanidine et l’acide quinique, qui agissent en tant qu’agents antibactériens. Ces éléments sont particulièrement efficaces contre la bactérie E. coli, qui cause de 85 % à 95 % des infections urinaires. Récemment, des études ont montré que grâce à ces deux éléments, les canneberges aideraient à prévenir l’adhésion des bactéries sur les parois de la vessie. Malheureusement, aucune étude n’a su démontrer la quantité et la concentration de jus de canneberges qu’il faut consommer pour traiter efficacement les infections urinaires.


Mieux vaut prévenir que guérir!

Pour ce qui est de la prévention, selon la dernière parution de The Cochrane Library, les résultats actuels suggèrent que la consommation de jus de canneberges sur une période de 12 mois pourrait réduire l’incidence d’infections urinaires chez la femme. Selon la dernière meta-analyse publiée en 2008, le taux de récidive diminuerait de 35% sur 1 an chez les plus jeunes femmes, mais serait moins efficace ches les enfants et les personnes âgées. Il est recommandé de boire entre 250 et 500 ml par jour de jus de canneberge, ou entre 300 et 400 mg d'extrait solide de canneberge pour prévenir les infections urinaires.

Probable, mais encore…

Bien que certains résultats soient intéressants, d’autres études sont requises avant d’être en mesure de confirmer leur pouvoir véritable.

Une chose est certaine, la concentration de canneberges est plus élevée dans le jus que dans le cocktail. Par conséquent, en considérant que les canneberges sont bel et bien efficaces pour prévenir les infections urinaires, il vous faudrait boire plus de cocktail – donc plus de sucre et de calories – que de jus afin d’obtenir les mêmes effets bénéfiques.

Quoi qu’il en soit, que vous souffriez d’infections urinaires ou non, les canneberges demeurent un choix intéressant. Elles sont en effet des petits fruits bien de chez nous et elles sont remplies d’antioxydants. Mais n'oubliez pas, pour prévenir des infections urinaires, il est important de boire des liquides, et pas seulement du jus de canneberge mais également de l'eau, entre 6 et 8 verres d'eau par jour!

 

 

Dernière modification :