Suppléments

Les suppléments de maca augmentent l'énergie, la libido et la fertilité

FAUX.Le maca est une plante de la même famille que la moutarde qui est cultivée et consommée au Pérou depuis plusieurs milliers d’années. Ce sont les racines qui sont consommées fraîches ou séchée, puis bouillie. Cette plante est utilisée dans la médecine traditionnelle péruvienne comme aphrodisiaque, pour améliorer la fertilité des humains et des animaux, comme énergisant et pour diminuer les symptômes de la ménopause.

 

Il existe de plus en plus de suppléments de maca que l’on peut trouver sur internet ou dans les magasins d’aliments naturels. Les compagnies qui commercialisent ces produits vantent leurs mérites sur la santé. Malheureusement, très peu d’études se sont attardées à l’innocuité et à l’efficacité des suppléments de maca chez l’être humain.

 

Libido

 

Une revue de la littérature effectuée en 2010 s’est penchée sur quatre essais cliniques randomisés-contrôlés qui évaluaient l’efficacité de suppléments de maca sur la libido et la dysfonction érectile. Les études analysées employaient des doses quotidiennes de maca allant de 1,5 g à 3,5 g et ce, pour des périodes de 2 à 12 semaines. L’étude portant sur la dysfonction érectile a observé un effet positif du maca comparativement au placebo. Sur les trois études qui se sont penchées sur la libido, deux d’entre elles ont noté un effet positif du maca.

En bref, le maca semble avoir un effet positif sur la libido et le traitement de la dysfonction érectile, mais les études disponibles sont très limitées, hétérogènes et présentent plusieurs biais possibles. Il n’est pas possible, pour le moment, de recommander son utilisation pour l’amélioration de la libido ou de la dysfonction érectile.

 

Symptômes de la ménopause

 

Une revue de la littérature publiée en 2011 a évalué l’effet des suppléments de maca sur les symptômes de la ménopause en analysant quatre essais cliniques randomisés-contrôlés. Les doses quotidiennes de maca utilisées étaient de 2 g à 3,5 g pour une période de 1,5 à 2 mois. Les quatre études ont conclu que la prise de suppléments de maca améliorait significativement plus les symptômes de la ménopause que le placebo. Toutefois, puisque les études sont limitées, hétérogènes et qu’elles présentent plusieurs biais, il n’est pas possible, pour le moment, de recommander l’utilisation de suppléments de maca pour diminuer les symptômes de la ménopause.

 

Effet «énergisant»

 

Le maca est consommé dans les Andes pour son effet énergisant qui aide à contrer l’effet de l’altitude. Pour cette raison, le maca est commercialisée pour ses effets énergisants sur l’organisme. Aucune étude sur l’être humain n’a été effectuée pour évaluer cette allégation. Trois études effectuées chez des souris (2) ou les rats (1) ont conclu que la supplémentation  en maca augmentait l’endurance physique. Nous sommes loin de pouvoir appliquer ces résultats aux humains.

 

Savez-vous ce qu’il y a dans votre gélule?

 

Un problème qu’on retrouve fréquemment dans les produits de santé naturels et qui se répercute dans les études est la méconnaissance des constituants du produit. Dans le cas des études sur le maca, il est impossible de savoir quelles parties de la plante sont utilisées et en quelle proportion elles sont incorporées. Il devient encore plus difficile de pouvoir émettre des recommandations dans ces conditions.

 

En bref

 

Le maca est utilisé depuis des milliers d’années par la médecine traditionnelle péruvienne. Cependant, aucun des effets allégués à cette plante ne sont supportés par suffisamment de données scientifiques probantes pour pouvoir conseiller son utilisation, d’autant plus que les effets secondaires de sa consommation à long terme sont inconnus. 

Dernière modification :