Enceintes ou allaitant

Manger pour deux : mythe ou réalité ?

Bien que la femme enceinte doive se nourrir suffisamment pour pourvoir aux besoins nutritionnels de son bébé, ses besoins en énergie n'augmentent que légèrement durant la grossesse. Manger mieux pour deux, oui, mais pas deux fois plus !

Au premier trimestre de grossesse, bébé passe du stade d'embryon à celui de fœtus. La formation de ce petit être complet lui demande un minimum d'énergie. Les besoins énergétiques de la femme enceinte n’augmentent donc pas au cours des trois premiers mois.

Au deuxième de grossesse, la croissance du bébé va bon train. Les besoins en énergie de la femme enceinte augmentent alors de 340 Calories par jour. Une orange en avant-midi, un demi-sandwich au beurre d'arachide en après-midi et un verre de lait en soirée… Et voilà bébé rassasié !

Au troisième trimestre, votre bébé grandit à une vitesse folle. Au septième mois, il pèse environ deux livres et demi pour atteindre sept à huit livres à la naissance. Votre organisme a donc besoin de 450 Calories de plus par jour qu’au début de votre grossesse. Ceci équivaut à 20 raisins (125 ml ou une demie tasse) en collation dans la matinée, 60 ml (¼ tasse) de noix en après midi et un grand verre de lait en soirée.


Pour s’assurer de la qualité de votre alimentation, consommez chaque jour :

  • des produits à grains entiers ;
  • des légumes colorés (verts, jaunes, orange, rouges) ;

  • des fruits ;

  • du lait et substituts ;

  •  de la viande, du poisson, des légumineuses, des oeufs ou des noix.



Choisissez des aliments frais et variez votre alimentation le plus possible !

 



Il faut toutefois garder en tête que ces données ne sont qu'à titre indicatif et que le meilleur indice pour s'assurer d'un apport énergétique adéquat est le gain de poids et la vitesse de progression du poids, d'où l'importance des suivis médicaux.


 

 

Dernière modification :