Cuisine maison

Pour des gâteaux et des muffins faibles en matières grasses

La cuisine maison permet non seulement de concocter des mets adaptés à nos goûts, mais aussi de mieux contrôler leur valeur nutritive. Et si nous pouvions cuisiner des pâtisseries nutritives et appétissantes?

 

Il est possible de réduire la quantité de sucre et de matières grasses dans nos recettes de gâteaux et de muffins sans en altérer le goût. Pour découvrir les bonnes substitutions, cuisinez avec Extenso…

 

Moins de gras, tout autant de goût

 

Saviez-vous que plus du quart des adultes ont des apports trop élevés en matières grasses? La bonne nouvelle : plusieurs ingrédients peuvent remplacer les matières grasses. Les fruits et les compotes sont nos meilleurs alliés dans ce domaine.

 

Ingrédients de la recette originale

Substitutions faibles en matières grasses

1 œuf entier

2 blancs d’œufs

125 ml d’huile

125 ml de compote de pommes non sucrée ou de bananes écrasés
ou
60 ml de compote de pommes non sucrée et
60 ml de lait à 1 % mg
ou
60 ml de compote de pommes et
60 ml d’huile

250 ml de margarine ou de beurre

125 ml de compote de pommes et
125 ml de margarine non hydrogénée ou de beurre
ou
250 ml de compote de pommes et
45 ml de mélasse ou de jus d’ananas

250 ml de margarine et 60 ml d’huile

125 ml de jus d’ananas et
125 ml de compote de pommes et
60 ml de babeurre

 

Moins de sucre, tout autant de goût

 

Selon la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, les Canadiens consomment en moyenne trop de sucre. Si réduire sa consommation d’aliments prêts à manger et de boissons sucrées représente la principale avenue à privilégier, réduire la quantité de sucre des plats préparés à la maison est une autre stratégie intéressante.

 

Saviez-vous qu’il est possible d’enlever le quart ou la moitié du sucre requis dans nos recettes de gâteaux et muffins et d’obtenir un résultat tout aussi savoureux? Vous pourriez simplement remarquer quelques changements concernant la couleur de la croûte, son niveau d’humidité et la forme du gâteau. N’empêche, le résultat sera tout aussi délicieux.

 

Ingrédients de la recette originale

Substitutions faibles en sucre

250 ml de sucre

125 à 180 ml de sucre

250 ml de sucre

125 ml de sucre

et 125 ml de purée de dattes*

250 ml de sucre

250 ml de compote de pommes non sucrée
 

250 ml de sucre

250 ml de purée de dattes*

250 ml de sucre

180 ml de sucre et 75 ml de lait en poudre

125 ml de confiture ou de gelée

125 ml de confiture ou de gelée non sucrée ou à faible teneur en sucre

 

 

*La purée de dattes remplace à merveille le sucre. Pour la préparer, faites bouillir 1 ½ tasse d’eau dans une casserole et intégrez 500 g de dattes (tendres et dodues de préférence) dénoyautées et coupées en dés. Laissez mijoter le tout à feu moyen pendant un peu moins de 10 minutes. Retirez la préparation du feu et réduisez le tout en purée à l’aide d’un robot culinaire ou d’un pied-mélangeur.

 

Et si on ajoutait plus de fibre?

 

Pour obtenir des muffins encore plus nutritifs, pourquoi ne pas remplacer la farine tout usage par de la farine de blé entier, ou encore mélanger les deux types de farine? Vous pouvez aussi ajouter 1 à 2 cuillères de germe de blé à vos muffins maison préparés à base de farine blanche afin d’augmenter leur teneur en fibres alimentaires, en vitamines, en minéraux et en phytostérols.

 

Déjouons nos papilles 

 

Les épices (cannelle, muscade, cardamome, etc.), la vanille et les extraits (d’amande, d’orange ou de citron) peuvent donner l’impression qu’un gâteau est plus sucré qu’il ne l’est en réalité. Une légère pincée de sel peut également rehausser la saveur sucrée des préparations. Ceci explique d’ailleurs pourquoi la majorité des recettes de muffins et gâteaux contiennent cet ingrédient clé. Vous n’êtes pas convaincu? Saupoudrez une pincée de sel sur quelques tranches de pommes et remarquez la différence de goût.   

 

Envie de douceurs sucrées? Prenez plaisir à savourer chaque bouchée!

 

Prendre le temps de savourer les douceurs sucrées avec tous ses sens permet de demeurer à l’écoute de ses signaux de faim et de satiété et, par le fait même, de maintenir un poids santé. Pourquoi ne pas tenter l’expérience de vous fermer les yeux en mangeant pour être encore plus attentif aux sensations (goût, texture, couleur, forme, son) que vous procurent certains desserts sucrés?

 

Il ne vous reste plus qu’à vous amuser en cuisine en osant réinventer vos recettes de gâteaux et muffins préférées.

Dernière modification :