Bébés

Pour une croissance et un développement optimaux

C'est dans une alimentation saine et équilibrée que votre enfant puise ce dont il a besoin pour grandir, se développer et être actif. Votre enfant retire-t-il assez d'énergie de son alimentation ? À la consommation de quelles vitamines et de quels minéraux faut-il porter une attention particulière? Extenso répond à vos questions.

 

 

1.

De l'énergie à revendre

La quantité d'énergie dont votre enfant a besoin varie selon son âge, sa taille, son niveau d'activité physique, son taux de croissance… et son appétit ! Il est important de savoir écouter les besoins de l'enfant pour assurer une croissance et un développement optimal chez ce dernier. Le forcer ou le restreindre à manger peut entraîner un excès de poids et chambouler ses sensations de faim et de satiété. De toute façon, votre enfant est doué d'une étonnante capacité à contrôler son apport en énergie selon ce que son corps requiert. Il pourra ainsi déterminer la quantité de nourriture qui correspond à ses besoins. Ne vous inquiétez pas, votre enfant ne se laissera pas mourir de faim!

Écoutez votre enfant ! Offrez-lui des aliments de qualité et laissez-le choisir la quantité ! Votre rôle se situe jà ce niveau, de même que de lui offrir un environnement agréable lors des repas. L'enfant saura qu'il ne peut pas manger n'importe quoi, mais qu'il peut manger selon sa faim!

 

 

 

2. Pas de diète à faible teneur en gras

Laissons la phobie du gras aux adultes. Pour les petits bouts de chou actifs, les matières grasses constituent une source concentrée d'énergie.

Elles sont de plus nécessaires au développement du cerveau et du système hormonal de votre enfant.

Donnez-lui du lait entier (3,25 % m.g.) jusqu’à l’âge de 2 ans. Les aliments nutritifs à teneur plus élevée en matières grasses, comme le beurre d'arachide et le fromage, peuvent également aider les enfants qui ont un appétit d’oiseau à satisfaire leurs besoins en énergie et en éléments nutritifs critiques pour leur croissance et leur développement.


 
3. Plus de fibres

Les années préscolaires sont importantes pour l'acquisition durable de bonnes habitudes alimentaires. Introduisez graduellement les fibres dans l'alimentation de vos enfants dès l'âge de 2 ans.


 
4. Calcium et vitamine D pour des os forts

Durant l'enfance et l'adolescence, les os de votre enfant se forment et se solidifient. Pour mener à bien cette tâche, le calcium et la vitamine D, présents par exemple dans le lait, constituent d'essentiels alliés qu'il ne faut pas négliger.


 
5. Et le fer ?

L'enfance est une période d'apprentissage importante. Un apport insuffisant en fer peut diminuer la motivation de votre enfant à apprendre, ainsi que son degré d'attention et ses performances intellectuelles en général.

Assurez-vous qu'il consomme chaque jour des aliments provenant du groupe des viandes et substituts.


 
6. Vive l’eau !

Encouragez votre enfant à boire de l'eau pour étancher sa soif. Par temps chaud ou au cours des différentes activités, l'eau permet de remplacer les liquides perdus sous forme de sueur et d’éviter ainsi la déshydratation.


Pour plus d'informations concernant l'alimentation chez l'enfant, visitez notre nouveau site web nospetits mangeurs.org, une référence incontournable en matière d'alimentation des petits.

 

Dernière modification :