Manger à l’extérieur

Présentement à l’affiche : Popcorn et compagnie!

 

Pour bien des gens, la sortie au cinéma serait moins agréable sans le fameux pop corn. Il est vrai que le maïs soufflé peut constituer une bonne collation mais on parle, dans ce cas-ci, d’une portion raisonnable de pop corn nature… ce qui est loin des barils de pop corn salé et gras qu’on trouve dans les salles de cinéma. Voyons cela de plus près.

 

L’acteur principal : Monsieur Pop Corn

 

Bien que les formats de pop corn soient variables d’un cinéma à l’autre, un point commun demeure : les portions sont démesurées. Le prétendu petit format peut contenir de 6 à 9 tasses de maïs soufflé tandis que le format régulier contient de 9 à 14 tasses. Le grand format n’est pas en reste ; dans son cas, nous parlons de 16 à 20 tasses de pop corn. Sans compter que, dans bon nombre de cinémas, à l’achat d’un grand format – déjà gigantesque – les remplissages de pop corn sont gratuits!


Les acteurs de soutien : Madame Calorie et Monsieur Gras

Le nombre de calories contenu dans les différents formats de maïs soufflé est impressionnant. Les plus gros formats peuvent même fournir la moitié des besoins quotidiens d’un adulte (basés sur une consommation de 2000 calories par jour)!


En moyenne, le petit format et le format régulier contiennent environ 400 et 600 calories respectivement. Le grand format, quant à lui, grimpe à 1000 calories. Il est à noter que, dans ce type de pop corn, la majorité des calories provient du gras. En effet, 4 tasses de maïs soufflé nature renferment, en moyenne, 130 calories comparativement à 250 calories pour le pop corn offert dans les cinémas. La différence de calories est donc explicable par la plus forte quantité de gras contenue dans le pop corn vendu dans les cinémas. En effet, 4 tasses de maïs soufflé en cinéma contiennent environ 3 cuillères à thé de gras, tandis que le pop corn nature en contient ½ cuillère à thé. C’est 6 fois plus de gras qu’un maïs soufflé nature! À titre de comparaison, le champion poids lourd des pop corn, avec ses 1000 calories, fait osciller la balance calorique au même point qu’un trio – hamburger, frites et boisson gazeuse – offert dans les chaînes de restauration rapide.

Le pop corn vendu dans les cinémas est généralement cuit dans des huiles végétales non hydrogénées qui ne contiennent pas de gras trans, mais un peu de gras saturés. Ce type d’huile, somme toute, est moins dommageable pour la santé que d’autres huiles plus riches en gras saturés. Cependant, il est important de mentionner que certains cinémas utilisent de l’huile de coco. Cette dernière est à éviter, car elle renferme des gras nuisibles pour la santé de votre cœur. En conclusion, à votre prochaine sortie au cinéma, il serait très avisé de vous informer du type d’huile utilisé dans la fabrication du maïs soufflé.


Leur acolyte : Monsieur Sel

Le sel est un élément du pop corn qui peut nous jouer des tours. La quantité de sel ajoutée au maïs soufflé varie beaucoup de cinéma en cinéma. En effet, pour un grand format, la quantité de sodium joue généralement entre 350 mg et 1500 mg. Sachant que 2300 mg de sodium correspondent au maximum tolérable par jour, notre pop corn devient vite de trop! Sans compter l’ajout des sels assaisonnés. Ces sachets de saveurs (cheddar, ketchup, barbecue, sel et vinaigre) sont généralement très riches en sodium. Ils peuvent même dépasser l’apport maximal qui devrait être consommé dans une journée entière, et ce, dans un seul sachet.


 

Que dire du pop corn maison?

L’étalage de pop corn dans les supermarchés est de plus en plus diversifié. Quelques produits, d’un point de vue nutritionnel, sont plutôt intéressants. En effet, certains types de maïs soufflé n’ont rien à voir avec ceux qu’on nous offre au cinéma. Les points importants à vérifier au moment de l’achat sont principalement les quantités de sodium et de gras. Évidemment, il faut favoriser les produits qui en contiennent le moins. Une autre solution serait de faire éclater soi-même son maïs en combinant, dans un petit sac de papier brun, des grains de maïs et les épices de son choix. Économique, santé et savoureux!

 

Toute une soif !


Les formats de boissons gazeuses vendus dans les cinémas sont aussi démesurés que ceux du pop corn. Ainsi, sans trop s’en apercevoir, le cinéphile ingère sucre et calories jusqu’à plus soif. Les grands formats de boissons gazeuses peuvent fournir jusqu’à 450 calories et 30 cuillères à thé de sucre, soit 100 % de calories vides!

En ce qui a trait aux boissons gazeuses diètes, elles ne contiennent ni calories ni sucre. Par contre, elles sont fabriquées à partir d’édulcorant, ce qui entretient, conséquemment, notre goût pour les breuvages sucrés. Il n’y a présentement pas de restriction pour les édulcorants. Cependant, il est suggéré d’en consommer avec modération. L’idéal est donc d’opter, à l’occasion, pour un petit format de boisson gazeuse régulière ou simplement d’arrêter notre choix sur une boisson plus nutritive comme un jus de fruits ou un lait au chocolat. Et pourquoi pas tout simplement de l’eau?


Les combos

Certes, avec les combos offerts par les grandes chaînes de cinéma, nous économisons peut-être quelques dollars. Cependant, pour ce qui est des calories, c’est une tout autre histoire! Les fameux combos sont généralement composés d’un pop corn, d’une boisson gazeuse et d’une friandise au chocolat (M&M’s, Mars, Smarties, etc.). Pour certains combos, le nombre de calories consommé grimpe jusqu’à 3000! Ainsi, avec seulement un combo soi-disant léger pour le portefeuille, notre cinéphile moyen consomme 150 % de ses besoins énergétiques quotidiens en une seule gâterie! Vraiment économique? Certainement pas!

 


Cinéma et malbouffe : inséparable?

Il est vrai que la sortie au cinéma est souvent associée avec maïs soufflé et boisson gazeuse. Mais ces aliments sont-ils vraiment nécessaires? Sans compter que, souvent, la sortie au cinéma est la suite logique d’un copieux repas consommé entre amis. Il est certainement possible de voir un bon film sans ingérer calories par dessus calories, n’est-ce pas?


Y a-t-il des choix plus judicieux?

Si vous vous laissez tenter au comptoir des friandises, il est tout de même possible de faire des choix alimentaires plus éclairés. Voici quelques conseils :

 

 

  • Choisissez les plus petits formats pour ainsi limiter votre consommation de pop corn ou de boisson gazeuse. Il ne faut pas oublier que les calories se cachent dans la quantité consommée.
  • Si pour vous la sortie au cinéma ne se fait pas en solo, le partage est une solution intéressante pour diminuer votre consommation totale.
  • Résistez à la tentation d’inonder votre pop corn de sachets de saveurs très riches en sel.
  • Évitez l’ajout supplémentaire de margarine ou de beurre. Le maïs soufflé qui nous est offert dans les cinémas est assez gras comme ça!
  • Ne tombez pas dans le piège des combos. Ceux–ci s’avèrent parfois bons pour le portefeuille mais néfaste pour le tour de taille.

     

 

Dernière modification :