Cancer

Prévenir le cancer du sein


Au cours de sa vie, une femme sur neuf risque d’être atteinte du cancer du sein. Pour prévenir cette maladie, adaptez un mode de vie gagnant : Bougez régulièrement, maintenez un poids santé, allaitez si vous le pouvez et buvez de l’alcool avec modération.


Le cancer du sein est le type de cancer le plus fréquent chez les femmes. En 2007, 5 900 Québécoises ont reçu un diagnostic de cancer du sein.

Certains facteurs augmentent les risques de développer un cancer du sein :

 

  • Avoir 50 ans et plus;
  • Avoir une histoire familiale de cancer du sein (4 à 9 % des cas);
  • Avoir eu ses premières menstruations avant l’âge de 12 ans;
  • Avoir été ménopausée après l’âge de 55 ans;
  • Avoir un premier enfant à 30 ans et plus ou aucune grossesse.

Bien que vous n’ayez peu sinon aucun pouvoir sur ces facteurs de risque, vous pouvez miser sur un style de vie qui réduira les risques de développer un cancer du sein.


1. Atteignez ou maintenez un poids santé

Après la ménopause, les femmes qui prennent du poids ou qui présentent un surplus de poids, particulièrement au niveau du ventre, sont plus à risque de développer un cancer du sein.

Cliquez ici pour prévenir le cancer avec un poids santé.


Les gras au banc des accusés?

Pendant de nombreuses années, les scientifiques ont cru qu’un apport élevé en gras constituait un facteur de risque majeur du cancer du sein. Aujourd’hui, à la lumière des nombreuses études menées sur le sujet, une alimentation riche en matières grasses a été écartée des causes possibles d’un premier cancer du sein.

Toutefois, de récentes recherches indiquent qu’un régime alimentaire faible en gras diminuerait le risque de récidive du cancer du sein.

 

2. Buvez 1 verre d’alcool et moins par jour

Les études sont unanimes : une consommation excessive d’alcool est une des causes du cancer du sein. Plus la consommation d’alcool est élevée, plus le risque l’est aussi, et ce, peu importe le stade hormonal de la femme (pré ou postménopause).


3. Allaitez votre bébé

L’allaitement n’est pas seulement bon pour votre enfant, c’est aussi bon pour vous! Allaiter contribue à vous protéger contre le cancer du sein. Et il semble que plus votre bébé est nourri au sein longtemps, plus les risques diminuent.

Les experts, incluant l'Organisation mondiale de la santé, recommandent d’allaiter exclusivement votre enfant jusqu’à 6 mois et de poursuivre jusqu'à deux ans avec l'ajout d'aliments complémentaires.


Le soya : un gage de protection?

Selon les plus récentes études, le soya pourrait avoir un effet protecteur contre le cancer du sein, mais seulement chez les femmes préménopausées. Mais ces résultats sont contradictoires et limités.

De plus, les femmes qui prennent une médication anti-œstrogène devraient éviter les produits du soya. Les suppléments d’isoflavones ou de phytoestrogènes devraient également être évités de toutes.

Pour plus d’information sur le soya et le cancer du sein, cliquez ici.


4. Bougez au moins 30 minutes chaque jour

Environ 1 cas de cancer du sein sur 3 serait expliqué par la sédentarité, particulièrement avant la ménopause.

Bougez au moins 30 minutes chaque jour : marchez sur l’heure du midi avec vos collègues, prenez les escaliers, courez avec vos enfants, etc.

Mettez toutes les chances de votre côté en adoptant un mode de vie sain et énergisant!



 

 

Dernière modification :