Poids

Quelles sont les stratégies efficaces pour prévenir la prise de poids?

On le sait, l’obésité et l’embonpoint sont des facteurs de risque pour une panoplie de maladies chroniques telles que le diabète ou les maladies cardiovasculaires. Pour cette raison, trouver des stratégies efficaces pour prévenir ou ralentir la prise de poids est un moyen de lutter contre ces problèmes de santé publique.

 

Deux études ont analysé les résultats d’autres études qui ont testé différentes méthodes pour prévenir la prise de poids. L’une d’elle s’est intéressée aux stratégies employées dans les milieux de travail et à l’école alors que l’autre s’est penchée sur des stratégies hors de ces milieux.

 

Stratégies en milieu de travail ou en milieu scolaire

 

Très peu d’études effectuées en milieu de travail ou en milieu scolaire ont réussi à prévenir la prise de poids de façon efficace. Sur les 9 études évaluées, seulement 3 ont été efficaces. La première, en milieu de travail, a inclus des recommandations personnelles sur l’alimentation et l’activité physique et a modifié l’environnement de travail. Le groupe qui a suivi ces recommandations a significativement gagné moins de poids que celui qui ne l’a pas suivi, et ce, après 12 et 24 mois. La seconde étude a offert aux participants des conseils sur l’activité physique et l’alimentation via internet. Finalement, la troisième offrait des cours de groupes en milieu scolaire pour apprendre aux jeunes à gérer eux-mêmes leur alimentation et leur niveau d’activité physique.

 

Habitudes hors milieux de travail

 

Les études effectuées avec des adultes hors de ces milieux donnent quelques pistes plus précises sur les stratégies efficaces. La consommation d’une diète faible en gras ainsi que l’augmentation de la consommation de fruits et de légumes aident à prévenir la prise de poids à long terme. Deux études qui ont appliqué ces conseils ont obtenu des résultats positifs, dont une où l’effet a été observé même 7 ans plus tard.

 

Consommer fréquemment des repas hors domicile est associé à un risque plus élevé d’avoir de l’embonpoint ou d’être obèse.

 

Sur 11 études (4 essais cliniques et 7 études d’observation) portant sur l’impact de l’activité physique, une seule a observé des résultats significatifs pour prévenir la prise de poids. Les chercheurs ont enseigné à un groupe de personnes âgées de plus de 65 ans de mesurer leur fréquence cardiaque pendant la pratique d’activité physique.

 

Finalement, dans le cadre d’une étude, les chercheurs ont envoyé des conseils nutritionnels sous forme de messages texte à des mères. Celles qui recevaient des messages texte ont perdu 0,2 kg après 1 an alors que celles qui n’en recevaient pas ont gagné 0,8 kg. Bref, cette stratégie a permis de prévenir la prise de poids chez ces femmes.

 

Ce qu’il faut faire, en résumé

 

  • Manger plus de fruits et de légumes et diminuer votre consommation d’aliments riches en gras.
  • Bouger plus. Modifier l’environnement de travail pour favoriser l’activité physique ou améliorer l’offre alimentaire peut également avoir un impact positif.
  • Avoir recours à une aide professionnelle. Quand les gens ont un support régulier, sous forme de counseling nutritionnel, par messages texte ou dans des cours de groupe, l’intervention est encore plus efficace. N’hésitez pas à demander les conseils d’un nutritionniste pour vous aider dans votre démarche. 
Dernière modification :