Hygiène et salubrité

Réchauffer des aliments au four à micro-ondes augmente les risques de cancer

FAUX, si on respecte quelques principes de base…

Au Canada, il est interdit de vendre un aliment dont l’emballage peut transmettre à son contenu une substance pouvant être dangereuse. Pour garantir la sécurité des consommateurs, Santé Canada évalue et approuve (ou interdit) tous les emballages alimentaires avant leur mise en marché.

 

Toutefois, les contenants de plastique vides servant à ranger les aliments ne sont soumis à aucune réglementation. Un emballage de plastique qui n’a pas été conçu pour réchauffer des aliments peut transmettre des substances nuisibles à l’aliment. Cela est encore plus vrai lorsque l’aliment réchauffé est gras ou huileux, comme la viande et le fromage.

C’est donc à nous, consommateurs, qu’il revient de choisir les contenants de plastique appropriés pour réchauffer nos repas en toute sécurité.

Conseils:

 

  • Privilégiez les contenants en verre et en céramique et les pellicules de plastique conçues pour l’utilisation au four à micro-ondes. Recherchez cette mention sur l’emballage des pellicules.
  • Si vous utilisez des contenants de plastique, n’utilisez jamais de récipients à usage unique comme les contenants de margarine, de yogourt, de crème glacée ou de crème sûre. À la chaleur, ces contenants peuvent fondre ou laisser passer des substances non désirées dans les aliments. Utilisez seulement des contenants de plastique conçus pour l’utilisation au four à micro-ondes et jetez les contenants qui sont tachés, endommagés ou qui sentent mauvais.
  • Laissez refroidir les aliments avant de les transvider dans un contenant de plastique qui n’est pas conçu pour résister à la chaleur.
  • Ne laissez pas les pellicules de plastique toucher aux aliments pendant la cuisson au four à micro-ondes.
Dernière modification :