Manger sainement

Trucs et astuces pour manger en solo sainement

S’il est vrai que préparer un repas à deux est plaisant et peut réduire le temps consacré aux repas, il y a moyen de manger en solo des mets goûteux et nutritifs, sans passer toutes ses soirées à cuisiner.

 

Voici donc quelques trucs pour ajouter de la vie à vos repas, pour sauver du temps et pour échapper aux pièges de la livraison.

 

 

Mettons un peu d’ordre dans notre frigo et notre garde-manger

Pour éviter la vision déprimante d’un frigo ou d’un garde-manger vide, ayez toujours sous la main des aliments savoureux et faciles à apprêter qui vous permettront de concocter en deux temps trois mouvements des repas simples, bons et nutritifs!

 

Connaissez-vous le top 5 des aliments à avoir dans votre garde-manger et votre frigo? Lisez notre article « L’art d’organiser son garde-manger » et « L’art d’organiser son frigo » pour en savoir plus.

 

 

Opération congélateur : un must pour manger sainement en solo

Quoi de mieux pour le moral qu’un vrai repas! Pour vous faciliter la vie, utilisez votre congélateur à son plein potentiel.

Faites des réserves. Doublez ou triplez vos recettes et congelez-les pour les soirs où l’envie de cuisiner vous manque.

 

Ayez toujours du pain tranché, des légumes et fruits surgelés et des sources de protéines (tofu, viande, poisson) au congélateur. À cet effet, saviez-vous que les tranches de pain congelées peuvent être rôties directement dans le grille-pain en quelques minutes? Ceci vous évitera bien des tranches de pain moisi.



Partager ses repas

Parce que cuisiner ou manger à plusieurs permet de découvrir de nouveaux aliments et de nouvelles recettes, pourquoi ne pas inviter des amis, des voisins ou de la famille pour le souper? Ou encore, pourquoi ne pas organiser des soirées thématiques, des « potlucks » lors desquels chacun apporte un mets, ou prendre part à des cuisines collectives?

 

Pour joindre l’utile à l’agréable, il est aussi possible d’organiser des journées de cuisine entre amis. Chaque personne imprime une à deux recettes, achète tous les ingrédients nécessaires à ses recettes et se rend chez une personne désignée pour cuisiner le tout en bonne compagnie. Résultat : à la suite de cette journée, chacun repart avec une variété de lunch et de souper prêts à être congelé. En prime, la découverte de nouvelles saveurs sera assurément au rendez-vous!

 


Mangez pour le plaisir!

Parce que le plaisir est une composante essentielle au maintien des saines habitudes alimentaires, voici quelques trucs : 

  • Mangez pour vous faire plaisir et non uniquement pour vous rassasier!
  • Préparez-vous des mets qui vous font saliver.
  • Ajoutez des couleurs et des saveurs différentes à votre assiette avec une variété d’aliments : légumes, céréales, viande, laits et substituts…
  • Essayez de nouvelles recettes en prévision des futurs soupers entre amis. Faites un pied de nez au rythme effréné de la vie et accordez-vous ce moment de détente. Profitez des belles journées ensoleillées pour déguster votre repas à l’extérieur ou près d’une fenêtre.
  • Prenez votre temps pour déguster pleinement votre repas! Pour se faire, éteignez la télévision et les écrans et évitez de manger debout ou sur le coin d’une table. Apportez également tout votre repas sur la table afin d’éviter d’avoir à retourner dans la cuisine plusieurs fois.
  • En manque d’idées? Lisez notre article : « En panne d’inspiration pour vos lunchs ? Voici quelques idées! ».

 

 

Une recette, une casserole et peu de vaisselle!

 

Votre souper entre amis tombe à l’eau? Vous n’avez pas envie de cuisiner un repas élaboré? La « casserole de pâtes tout-en-un » (one pot pasta) vient à votre rescousse!  Popularisé en 2015 par la femme d’affaires Martha Stewart, ce mets express prêt en 15 minutes offre des possibilités infinies. Pas surprenant qu’il gagne de plus en plus d’adeptes!

 

Tout faire cuire dans une même casserole : un jeu d’enfant? Détrompez-vous, certains conseils sont essentiels afin de réussir un « one pot pasta » nutritif et savoureux : 

 

  • Mettre la bonne quantité d’eau : Si vous ne mettez pas assez d’eau, les pâtes ne seront pas en mesure de cuire suffisamment et vous obtiendrez peu de sauce. À l’inverse, si vous ajoutez trop d’eau dans la casserole, les saveurs seront trop diluées et la sauce ne sera pas assez épaisse.
  • Respecter l’ordre d’ajout des ingrédients : les ingrédients n’ont pas tous le même temps de cuisson. Ainsi, pour éviter les mauvaises surprises, vaut mieux suivre ce type de recette à la lettre.
  • Assaisonner : les épices, les herbes fraiches et le pesto relèveront le goût de vos sauces.
  • Mélanger régulièrement : pour éviter que les pâtes et les ingrédients collent ensemble ou dans le fond de la casserole.
  • Pour un repas complet, ajouter des protéines : le tofu, le poisson frais, les fruits de mer, les moules, les escargots, les sardines et autres poissons en conserve, ainsi que les légumineuses en conserve, égouttées (pois chiche, lentilles, fèves) sont de bonnes sources de protéine, rapides à cuire et économiques pour la plupart.

 

Le secret derrière ce mets : l’amidon libéré par les pâtes lors de la cuisson, qui est normalement perdu en partie lorsqu’on les égoutte, est conservé en totalité et permet de lier la sauce.

 

Pour obtenir une foule de recettes, entrez les mots clés « one pot pasta » dans votre moteur de recherche Internet.

 

Bons repas en solo!

Dernière modification :