Blogue

21 décembre 2016

T'as oublié de planifier ton souper de Noël

par Philippe Grand dans

Entre four et frigo

Laisse-moi te rassurer tout de suite. Il existe plein de bonnes raisons pour ne pas avoir planifié son repas de Noël et c’est bien correct. Ce n’est pas tout le monde qui prévoit son souper 4 semaines à l’avance. C’est aussi tout-à-fait compréhensible d’être plus occupé à écouter Ciné-Cadeau que les spéciaux de Noël de Di Stasio, Larrivée, Marcotte ou du duo éclectique que sont Martha Stewart et Snoop Dogg (ils ont vraiment une émission ensemble).

 

En discutant avec toi, lance-moi quelques-unes des idées qui te viennent en tête.

 

Tes bonnes idées Léger problème Conseils
#1 Je veux servir une dinde de 10 kg. Noël est dans moins de 4 jours. Les dindes de 10 kg ne courent pas les rues, et si elles les courent, elles sont congelées.

Vas-y pour plusieurs pilons de dinde ou de dindon. L’avantage d’avoir la même coupe de viande est que le temps de cuisson sera le même. Avec n’importe quelle volaille entière, la poitrine cuit plus rapidement que les cuisses et les pilons. Donc, lorsque les cuisses sont prêtes, la poitrine est au stade «chesse». Autre avantage des pilons, ils ne sont pas congelés, donc tu n’as pas à réserver le quart de ton réfrigérateur pendant une semaine pour dégeler ta dinde.

#2 L'année des légumineuses se termine et j’aimerais les mettre à mon menu. Il n’y en a pas. C’est une excellente idée!

 

Dépendamment du temps de planification que tu veux investir, la grosseur des légumineuses doit être prise en compte. Les pois chiches et gros haricots nécessitent une nuit de trempage. Si tu y vas pour les petites lentilles, tu peux les cuire directement. Aussi, si tu as un autocuiseur qui dort dans une de tes armoires, c’est le temps de le sortir, car la cuisson des légumineuses prendra ainsi trois fois moins de temps.

 

Moins de temps de cuisson = Plus de temps pour Ciné-Cadeau

 

En accompagnement, une poêlée de lentilles est bien à-propos. Pour les viandeux parmi ta famille, tu peux faire revenir les lentilles dans du gras de canard ou ajouter des cubes de saucisson sec ou de lard fumé. Choisis les lentilles DuPuy ou Béluga. Au plat principal, tu peux couper de moitié ta viande en y intégrant des grosses légumineuses. Par exemple, tu peux te lancer dans la fabrication de boulettes/croquettes de pois chiches et les mélanger à ton ragoût de boulettes de porc.

#3 J’aimerais faire une entrée de saumon fumé.

Le saumon fumé est souvent du saumon d’élevage, ce qui n’est pas le meilleur choix pour la santé des océans.

Encourage les fruits de mer québécois et durables mis de l’avant par l’organisme Exploramer. La liste «fourchette bleue» t’offre tout plein de choix intéressants pour des entrées comme les huîtres, les moules bleues, les pétoncles géants ou l’oursin vert. Si tu veux absolument y aller avec du poisson, tu peux choisir de l’omble de l’arctique et le faire en gravlax.

 

L’important des soupers de Noël, c’est de passer du bon temps avec ceux qu’on aime… pis que la bouffe soit bonne! Alors, bonne cuisine de dernière minute et amuse-toi!

 

Joyeux Noël!