Aliments protéinés

Tour d'horizon des protéines végétales transformées

Merci de prendre note qu’Extenso n’actualise plus le contenu de ce site web. Veuillez compléter cette référence avec d’autres sources.

 

Avec le nombre grandissant de personnes qui désirent manger moins de viande, les protéines végétales suscitent énormément d’intérêt. Mais les protéines végétales sont-elles toutes équivalentes? On voit de plus en plus de produits qui cherchent à imiter les aliments d’origine animale : sans-viande, faux poulet, faux fromage, galettes de burger végé, etc. Ces produits sont-ils aussi intéressants pour la santé que les légumineuses et le tofu? Regardons cela de plus près.

 

 

De la légumineuse à la galette de burger

 

Entre une légumineuse dont on reconnaît la forme et le goût et une galette végé ressemblant à de la viande, il y a plusieurs étapes de transformation. En quoi cela affecte-t-il la santé?

 

Règle générale, les options plus transformées, qui cherchent à imiter la viande, sont moins nutritives. Elles sont reconnaissables par la présence d’ingrédients que vous ne retrouveriez pas dans votre cuisine et sont bien souvent très riches en sel, en gras, en sucre et en calories. Elles sont aussi pauvres en fibres et en vitamines et minéraux. Ce sont donc des aliments à consommer avec modération, en priorisant les options moins transformées, c’est à dire avec une liste d’ingrédients plus courte et reconnaissable.

 

Mis à part les aliments ultra-transformés, certains produits présentent une courte liste d’ingrédients et sont nutritifs. Ce sont des options qui offrent une alternative aux légumineuses (les meilleurs choix !), qui permettent de faire changement ou encore de s’initier graduellement aux protéines végétales. Découvrez-en quelques-unes !

 

 

La protéine végétale texturée

 

La protéine végétale texturée, aussi appelée PVT, est faite à base de soya dégraissé et déshydraté. Bien qu’il s’agisse d’un produit ayant subi plusieurs transformations, il est tout de même constitué d’un seul ingrédient. Très peu coûteux, il remplace à merveille la viande hachée dans une multitude de recettes, du pâté chinois à la sauce à spaghetti en passant par les boulettes et les tacos. Avec 440 ml (1 ¾ tasse) de PVT réhydratée dans un volume équivalent de liquide (eau bouillante ou bouillon de votre choix), vous pourrez remplacer 454 g (1 lb) de bœuf haché.

 

 

Le seitan

 

Originaire de Chine, le seitan est fait à base de gluten, une protéine provenant du blé. Alors qu’on en retrouve plusieurs versions dans le commerce, notamment sous forme de saucisses végé, il est plus facile qu’on le croit de faire son seitan à la maison. Les étapes sont assez simples : il suffit de mélanger les ingrédients, de pétrir et de faire cuire. Vous pourrez par la suite l’utiliser en tranches dans un sandwich, en cubes sur des brochettes, en morceaux dans des mijotés ou des sautés, etc.

 

 

Le tofu fumé

 

Le tofu fumé est un type de tofu très ferme qui a été fumé et salé. Malgré cela, sa teneur en sodium est acceptable. Pour ceux qui trouvent le tofu nature fade, il s’agit d’une alternative intéressante. Sans avoir à le faire mariner, il agrémente sandwichs, salades, plats de pâtes et plus. Avec son goût de fumé, il remplace bien les charcuteries dans les sandwichs et sur la pizza.

 

 

Le tempeh

 

Le tempeh peut être difficile à aimer, mais il vaut la peine de lui donner une chance! Pour s’initier à cet aliment unique, cet article vous apprendra tout ce qu’il faut savoir à son sujet. Bien apprêté, il gagnera peut-être votre cœur et apportera de la variété à vos menus.

 

 

La farine de pois chiche (besan)

 

Composée d’un seul ingrédient, des pois chiches moulus, la farine de pois chiche est extrêmement polyvalente. Elle est couramment utilisée dans la cuisine indienne, algérienne, italienne et du sud de la France. En Amérique du Nord, elle gagne tranquillement en popularité. Si vous souhaitez l’essayer, il s’agit d’une excellente occasion de découvrir les recettes traditionnelles à base de cet ingrédient : socca, farinata, panisse, etc.

 

Dernière modification :