Consommation responsable

5 vérités sur les aliments biologiques

«Meilleur au goût», «Plus nutritif », «Plus écologique»… Les aliments biologiques possèdent-ils réellement toutes les qualités qu’on leur attribue? Extenso dévoile 5 vérités sur les aliments biologiques.

 

1 - Les aliments biologiques sont plus nutritifs

 

Manger bio, ça fait «santé». De nombreuses études ont tenté de comparer la valeur nutritive des aliments bio à celle des aliments conventionnels. Toutefois, aucune différence remarquable n'a été observée quant à leur teneur en vitamines et en minéraux.

Certes, certains légumes biologiques semblent contenir un peu plus d'antioxydants (vitamine C, etc.), de fer et de magnésium. Mais d'un point de vue nutritionnel, cette faible augmentation a peu de chance de contribuer à votre santé globale.

Selon plusieurs chercheurs, la valeur nutritive des aliments serait davantage influencée par les conditions climatiques que par le mode de production.

2 - Manger bio, c’est meilleur au goût 

Il est vrai que les rats, les lapins et les poules de laboratoires préfèrent les aliments biologiques aux produits conventionnels. Mais qu’en est-il des humains? Difficile à dire, puisque les études se contredisent.

 

Une chose est sûre : les aliments locaux produits en saison, qu’ils soient biologiques ou non, sont souvent les plus savoureux.

3 - Les aliments bio ne contiennent pas de pesticides 

La certification «biologique» ne garantit pas l’absence totale de pesticides. Malgré toute la bonne volonté des agriculteurs, il peut arriver que certaines de ces substances se retrouvent dans les produits par la pollution, le vent ou l’eau…

 

Ceci étant dit, il est démontré que les aliments biologiques contiennent beaucoup moins de résidus de pesticides que les aliments issus de l’agriculture conventionnelle.

4 - Manger bio, c’est plus cher

Oui, les produits bio sont plus chers que les produits conventionnels. La conversion d’un mode de production conventionnel à biologique, l’attente d’un rendement satisfaisant et les coûts de certification justifient en grande partie cette différence de prix.

Toutefois, en profitant des aliments de saison et en surveillant les rabais, il est possible de trouver des aliments biologiques à meilleur prix, notamment en ce qui concerne les fruits et légumes.

5 - Manger bio, c’est meilleur pour la santé environnementale

 

Aucun doute. Le respect de l’environnement est à la base de la production biologique. Les sols de culture biologique sont plus en santé. Par exemple, ils contiennent plus de micro-organismes,  favorisent la biodiversité des champs (plus d’oiseaux et d’insectes) et protègent les eaux souterraines de la pollution agricole.

De plus, l’agriculture biologique respecte le rythme de vie des animaux : ceux-ci sont élevés dans des conditions «naturelles» : lumière du soleil, air frais, liberté en matière de mobilité, etc.

Dernière modification :