Résolutions de nouvelle année

Fumer ou prendre du poids ?

Vous avez envie d'arrêter de fumer, mais vous avez peur de prendre du poids? Qu'à cela ne tienne! Extenso vous apprend à déjouer le chantage de la cigarette…

 

 

Au coeur du problème

Il y a déjà 5 ans, votre belle-sœur a cessé de fumer. Mais, oh horreur, depuis, elle a pris 5 kg ! Les coupables ? La nicotine et les habitudes reliées à l’acte de fumer.

Lorsque vous arrêtez de fumer, vous brûlez un peu moins d’énergie mais, surtout, vous avez tendance à manger plus pour compenser le geste de fumer. De plus, vos papilles gustatives se réveillent et ce phénomène rend les aliments plus appétissants !


Les solutions

Pour contrebalancer les effets pervers du tabagisme, deux solutions s'offrent à vous: manger moins et bouger plus.

1. Quand la nourriture remplace la cigarette…

 

  • Dans les moments difficiles, assurez-vous de toujours avoir des fruits ou des légumes sous la main.
  • Mangez des aliments riches en fibres, comme les légumes, les fruits et les produits céréaliers à grains entiers. Ce sont des coupe-faim par excellence !
  • Terminez votre repas par une tisane ou encore une gomme à mâcher. Votre envie d'allumer une cigarette s'estompera.
  • Buvez beaucoup d'eau.

     



2. Bougez! 
 

  • Marchez après le souper. Dans les périodes de grand stress, l'exercice physique aide à réduire l'anxiété.
  • Jouez dehors avec vos enfants ou jardinez. Votre attention sera alors détournée de votre envie de fumer.
  • Inscrivez-vous à un cours de danse ou d'aérobie, joignez-vous à une équipe de balle molle ou de hockey, ou encore jouez au badminton, au tennis, etc. Vous compenserez ainsi le surplus de dépense énergétique que vous procurait la cigarette.
     


Saviez-vous que les fumeurs manquent d’antioxydants?
En effet, la cigarette est l’un des plus gros pourvoyeurs de radicaux libres, molécules responsables du vieillissement prématuré des cellules.
Pour faire face à ce bombardement permanent, les fumeurs mobilisent leurs réserves d’antioxydants (vitamine C, vitamine E, caroténoïdes, etc.), ce qui diminue leur protection contre les maladies cardiovasculaires, les inflammations et les maladies dégénératives…

 

 

Dernière modification :