Allergies

Les allergies aux œufs

 

 

Bien que l’allergie aux œufs disparaisse généralement vers l’âge de 5 ou 7 ans, elle s’installe chez certains pour la vie. Il est alors primordial d’apprendre à la côtoyer tout en éliminant ses dangers…

L’allergie aux œufs est causée par la réaction du système immunitaire à l’ingestion de la protéine de l’œuf.


Et quoique le blanc d’œuf entraîne une réaction plus grave que le jaune, les personnes allergiques doivent éviter l’aliment en son entier. Séparer parfaitement le jaune du blanc est pratiquement impossible. Et il suffit d’une toute petite quantité de la protéine allergène pour provoquer une importante réaction allergique…


Quels sont les symptômes?

Les symptômes surviennent généralement quelques minutes seulement après que l’oeuf a été consommé. Cependant, il est également possible que des réactions apparaissent de 2 à 4 heures après l’ingestion. Voici les symptômes les plus courants :

 

  • nausées, vomissements ;
  • crampes ;
  • diarrhée ;
  • sensation de picotement dans la bouche ;
  • éruptions cutanées et rougeurs ;
  • démangeaisons, urticaire, eczéma ;
  • écoulement nasal, éternuement ;
  • difficulté à respirer, toux, respiration sifflante ;
  • yeux irrités et larmoyants.



Seuls un médecin ou un allergologue peuvent diagnostiquer une allergie aux œufs. Si vous pensez être allergique (vous ou une personne de votre entourage), consultez sans tardez.

Si la présence d’une allergie aux œufs est confirmée, il est souhaitable de consulter une diététiste pour obtenir des informations supplémentaires sur les allergies alimentaires et pour vous aider à faire les bons choix alimentaires. Éliminer des aliments inutilement peut compromettre votre santé.

 


 

À quel âge mon enfant peut-il commencer à manger des œufs?

Si votre famille présente des cas d’allergies alimentaires, posez la question à votre médecin ou à un allergologue.

Si aucun membre de votre famille n’est allergique à un aliment, procédez de la façon suivante : vers l’âge de 8 ou 9 mois, offrez à votre enfant du jaune d’œuf cuit et, vers l’âge d’un an, donnez-lui du blanc d’œuf cuit. Son système immunitaire sera alors prêt à les accepter.

Commencez par une petite cuillerée de jaune d’œuf cuit chaque jour. Puis, augmentez peu à peu jusqu’à trois jaunes d’œufs par semaine.

 

 


Allergique aux œufs : que faire?

Les allergies alimentaires ne connaissent qu’un seul traitement efficace : éviter la consommation de la protéine allergène.

En plus des œufs, il est donc primordial d’éliminer les aliments et les produits non alimentaires qui en contiennent.

Pour les reconnaître, lisez bien la liste des ingrédients affichée sur l’emballage des aliments. Dans la plupart des cas, les mots « ovo » ou « albumine » (p. ex. : « ovomucine » ou « silico-albuminate ») indiquent que l’aliment contient des protéines d’œuf.

D’autres mots peuvent aussi trahir la présence d’œuf dans le produit :

 

  • Lait de poule
  • Lécithine
  • Lysozyme
  • Simplesse
  • Succédané d’œuf (Egg Beaters)
  • Vitellin


 

 

Aliments contenant ou pouvant contenir des œufs :

 

  • Beignes, biscuits, bonbons (centre crémeux au chocolat), crêpes, gâteaux, gaufres, pain doré, pains, brioches, préparations à desserts.
  • Consommés.
  • Crème glacée, glaçage, crème anglaise, nougat, guimauve, sorbet, desserts à base de gélatine.

  • Orange Julep®.

  • Sauces à salade César, béarnaise, hollandaise, Newburg, tartare.

  • Vinaigrettes (certaines catégories).

  • Soupe aux raviolis chinois, soupe aux nouilles.

  • Certains soda à la racinette (root beer).


Attention!

  • Les bretzels, les bagels et certains autres aliments peuvent être glacés avec des jaunes d’œufs.
  • Pour certains aliments, on utilise le jaune d’œuf comme agent moussant : bière, café au lait, cappuccino.

 




Certains produits non alimentaires sont également susceptibles de contenir des œufs :

  • Certains anesthésiques (Divipran et Propofol).
  • Certains vaccins (anti-grippaux).
  • Certaines peintures.
  • Les coquilles d’œufs utilisées dans la fabrication d’objets d’artisanat.
  • Des shampoings à base d’œufs.
  • Certains laxatifs.
     

Et le poulet, là-dedans?

À part quelques rares exceptions, une personne allergique aux œufs peut manger du poulet sans problème. Contrairement à l’humain, le système immunitaire ne fait pas le lien entre l’œuf et la poule.

 

 


Manger à l’extérieur

Au restaurant, à la boulangerie du coin ou chez des amis, n’hésitez pas à demander si des œufs sont entrés en contact avec les aliments à une étape ou à une autre de leur préparation. Toutefois, soyez prudents, car il est fort possible qu’on ne puisse pas vous renseigner adéquatement.

Oubliez les buffets, les aliments enrobés de pâte à frire ou frits dans la même huile que les autres aliments.

Attention aux restaurants-minute (fast-food), car plusieurs utilisent des œufs dans la préparation de certains aliments : hamburgers, bâtonnets de fromage, pépites de poulet, frites et pâte à pizza.

À l’école ou au travail, assurez-vous que tous sont informés de votre allergie. Et n’acceptez pas d’aliments de vos collègues. Si c’est votre enfant qui est allergique, apprenez-lui à ne pas partager ses aliments avec ses amis.

Et informez votre entourage des moyens à prendre si une réaction allergique se produit (épinéphrine).


 

Cuisinez des pains et des pâtisseries sans œufs
 

Saviez-vous qu’il est possible de remplacer les œufs entrant dans la préparation du pain et des pâtisseries?
 

Remplacez chaque œuf d’une recette par un des mélanges suivants :

 

 

5 ml (1 c. à thé) de poudre à pâte
25 ml (1 c. à table) d’eau
25 ml (1 c. à table) d’huile ou de vinaigre

 

1 sachet de gélatine non aromatisée
30 ml (2 c. à soupe) d’eau chaude

 

½ banane moyenne en purée

 

60 ml (1/4 de tasse) de purée de pommes ou de prunes

 

60 ml (1/4 de tasse) de tofu mou

 

60 ml (1/4 de tasse) de boisson de soya



Pour de meilleurs résultats, utilisez ces substituts pour des recettes qui ne nécessitent qu’un ou deux œufs.

Les succédanés d’œufs commerciaux peuvent aussi s’avérer très utiles (Kingsmill, Celimix, Brand et Ener-g).

 

 

Dernière modification :