Nutrition sportive

Les boissons énergisantes: bonnes ou mauvaises?

« Dynamise les neurones », « Stimule les fonctions vitales », « Gage de performance »… De bien belles choses que vous proposent là les boissons énergisantes. Mais sous ces promesses de vitalité se cachent tout simplement du sucre et de la caféine !

 

Ne confondez pas « énergie » et « se sentir plein d'énergie »

Non, le sentiment d'entrain, de vitalité, de vigueur, de dynamisme, de puissance, de force et d'endurance ne se boit pas.


 

La notion d'énergie d'un aliment se réfère à sa teneur en Calories.


 

Votre corps a besoin d'un minimum de calories par jour pour bien fonctionner. Cependant, d'autres facteurs, dont votre forme physique et votre état de santé, peuvent influencer la capacité de vos muscles à utiliser cette énergie.

Pour être étiquetée « source d'énergie », une boisson doit fournir 100 calories et plus par portion. Par conséquent, un verre de jus d'orange (125 calories/250 ml) ou de lait 2 % m.g. (128 calories/250 ml) sont aussi des sources d'énergie alimentaire...


Le sucre : source d'énergie

Les boissons énergisantes avec sucre ajouté contiennent environ de 4,5 à 8 cuillérées à thé de sucre par 250 ml (1 tasse). Ces calories sont rapidement utilisées par votre corps et ne vous procurent de l'énergie que de façon temporaire.

Leur secret : la caféine

La caféine est un stimulant bien connu qui agit sur le cerveau, le cœur et les muscles. La plupart des boissons énergisantes contiennent de cet ingrédient qui masque la fatigue sans toutefois l'enrayer.

Par exemple, la boisson Monster fournit 87 mg de caféine par 250 ml (1 tasse), soit environ la même quantité que dans une demie tasse de café filtre! La caféine est également retrouvée dans le thé, le chocolat, les colas et certains médicaments.

Dans la liste des ingrédients, la caféine peut être camouflée sous le terme « guarana », une plante originaire de l’Amazonie. Vendue comme une source « naturelle » de caféine, la guarana agit également comme stimulant. Et consommée en grande quantité, elle provoque les mêmes effets secondaires que la caféine : insomnie, maux de tête, irritabilité et nervosité.

D’importantes quantités de caféine peuvent aussi causer des effets indésirables comme des palpitations et une accélération de la respiration. Il est donc sage de ne pas consommer plus de 450 mg de caféine par jour, boissons énergisantes comprises…


Ces nouvelles mixtures composées de caféine, de sucre, d'herbes et d'autres substances promettent énergie pour le corps et l’esprit. De bien belles promesses, mais à quel prix ?… Les boissons énergisantes ne sont pas inoffensives. Mélangées avec de l’alcool et des médicaments, elles peuvent avoir des effets secondaires indésirables. C’est un pensez-y bien!…

 

 

Dernière modification :