Enfants

Mon enfant ne boit pas de lait, quoi faire?

Nul besoin de forcer votre enfant à boire du lait. Ne vous inquiétez surtout pas s'il mange équilibré et varié. 

 

 

Le lait : pas essentiel 

 

Les produits laitiers sont bénéfiques pour le développement et le maintien de la santé des os et des dents. Parce qu’il est enrichi, le lait a la particularité d’être une excellente source de vitamine D, élément clé pour l’absorption du calcium.

 

Toutefois, le lait n'est pas la seule et unique boisson riche en ces vitamines et minéraux! En effet, les boissons de soya enrichie ordinaire (non réduite en gras) ont une valeur nutritive similaire à celle du lait 2%. La mention « enrichie » sur l’étiquette indique d'ailleurs que de la vitamine A, D, B12, de la thiamine, du zinc et du calcium a été ajoutée. Les autres boissons végétales, même enrichies, ont une valeur nutritive moins intéressante, notamment parce que plusieurs d'entre elles ne renferment pas autant de protéines, de gras ou d'énergie que le lait. 

 

De plus, les végétariens le savent bien, plusieurs autres aliments fournissent ces vitamines et minéraux, des protéines et des matières grasses. Par exemple, le calcium est également présent dans le yogourt, le saumon en boîte, le tofu préparé avec du calcium et dans plusieurs légumes verts comme les choux, etc. Puis, l'avocat, les noix, les huiles, le fromage et les beurres de noix fournissent également des matières grasses indispensables au bon fonctionnement de toutes les cellules de notre corps, notamment celles du système nerveux. 

 

 

Pour les petits de 1 ou 2 ans

Afin que leurs besoins en calcium et vitamine D soient comblés, les enfants de 1 à 2 ans peuvent consommer 500 ml (16oz) de lait ou de boissons de soya enrichie par jour. Advenant le cas d’un enfant qui adore ces boissons, cet apport ne devrait pas dépasser 900 ml (30 oz) par jour de risque de diminuer sa consommation des autres groupes d’aliments aussi importants pour sa santé. 

 

Un enfant de cet âge a besoin de gras pour sa croissance. Ainsi, le lait à 3,25 % M.G. est le plus approprié. Puis, si l'enfant opte pour des boissons végétales enrichies, on s'assure qu'il consomme assez de matières grasses. 

Vous pouvez remplacer une partie du lait par d’autres produits laitiers : 125 g (4 oz) de yogourt ou 30 g (1 oz) de fromage remplacent 150 ml de lait. Toutefois, afin d’assurer que votre enfant comble ses besoins en vitamine D, il doit boire au moins 600 ml de lait ou de boissons de soya enrichies (20 oz) par jour. Certains yogourts ou fromages frais renferment cette vitamine, car ils ont été fabriqués avec du lait enrichi en vitamine D. Lisez bien les étiquettes. 


 

Autres sources de vitamine D

Sachez que 60 g (2 oz) de saumon fournissent 100 % des besoins quotidiens en vitamine D; que 10 g (2 c. à café) de margarine en comblent 28 %; et qu’un œuf, plus précisément le jaune, comble 13 % des besoins.


Si votre enfant ne consomme pas régulièrement ce type d'aliments ou de boissons, consultez un professionnel de la santé comme un nutritionniste, un pharmacien ou un médecin pour évaluer la possibilité d'opter pour un supplément de vitamine D.



Pour les plus grands de 2 à 8 ans

Pour combler leurs besoins en vitamine D, les enfants de cet âge devraient consommer quotidiennement 500 ml (2 tasses) de lait 
2 % ou 1 % ou de boisson de soya enrichie ordinaire. 

 

Si votre enfant est végétarien ou il n'aime pas ce type de boissons, il pourra opter pour d'autres sources de calcium, de vitamine D, de vitamine B12, de potassium, de protéines et de matières grasses, comme il a été mentionné précédemment.

 

Dernière modification :